Photos récentes

 

En collaboration avec :

 

Dernier article :

 

Dernier portrait :

 

Liens rapides :

 

Autres sites :

 

Autres galeries :

 

Météo :

 


Début - Page précédente - Page suivante - Fin


Un Siai-Marchetti SM-1019 en visite à Saint-Hubert

25 mai 2011

 

Ce matin, en effectuant mon tour de l'aéroport de Saint-Hubert, j'ai été surpris de voir un Siai-Marchetti SM-1019 portant les couleurs de l'armée de terre italienne (Esercito). Cet avion assez rare porte l'immatriculation NX2525M et appartient à un propriétaire privé établi à Anchorage en Alaska. De loin, il ressemble à un Cessna 305A (O-1) Bird Dog et, effectivement, il s'agit d'un développement réalisé sur la base de l'avion d'observation américain. Le SM-1019 est toutefois muni d'un turbopropulseur Allison (Roll Royce) 250-B15G.

Photo du SM-1019 à Saint-Hubert.


Les Snowbirds se produiront samedi dans le ciel de Saint-Hubert

23 mai 2011

 

Selon les informations reçues, la patrouille acrobatique des Snowbirds donnera un spectacle de 30 minutes au-dessus de l'aéroport ce samedi 28 mai 2011 entre 14h00 et 16h00. Un CF-18 devrait aussi être présent en présentation statique ainsi que plusieurs avions des Vintage Wings of Canada. Contrairement aux années précédentes, le Lockheed CP-140 Aurora ne viendra pas. Ces activités interviennent dans le cadre de la "Journée de l’aviation" organisée par la Ligue des cadets de l’air du Canada, section Québec. 2000 jeunes cadets devraient se déplacer ce jour-là sur le site de l'aéroport pour assister à l'événement. Un certain nombre d'entre eux effectueront des baptêmes de l'air notamment à bord des hélicoptères Bell CH-146 Griffon de l'Escadron 438. Plusieurs exposants de l'industrie, des maisons d'enseignement et des organismes de l'aérospatiale auront des kiosques dans les hangars de l'École nationale d'aérotechnique. L'accès à la base militaire et à l'ÉNA sera strictement réservé aux personnes munies d'un laissez-passer. Il est conseillé au public qui souhaite malgré tout assister à la démonstration des Snowbirds de se maintenir sur le périmètre de l'aéroport. Il est à noter, toutefois, que le Chemin de la Savane ne sera pas accessible entre le Chemin de Chambly et l'ÉNA.

Site officiel des Snowbirds.

Information précédente au sujet des Snowbirds.


Démence miniature !

19 mai 2011

Les amateurs de chemins de fer miniatures connaissent tous le Miniatur Wunderland situé à Hambourg en Allemagne qui abrite le plus grand réseau ferroviaire en modèle réduit au monde. Mais depuis le 4 mai 2011, les concepteurs, n'ayant visiblement aucune limite à leur imagination, ont inauguré une maquette géante animée d'un aéroport en la présence de l'ancien champion du monde de Formule 1, Niki Lauda, lui-même pilote de ligne. Le résultat est absolument incroyable à en juger par la séquence vidéo ci-après. Je vous conseille aussi de voir la vidéo explicative reprise dans les liens ci-dessous afin d'évaluer la technologie utilisée pour réaliser cette maquette. C'est du professionnalisme de très haut niveau.

Communiqué au sujet de l'inauguration de l'aéroport miniature.

Vidéo explicative sur la réalisation de la maquette et de ses accessoires.

 


HS748 in Canada et NWT Air Lockheed Hercules

15 mai 2011

 

J'ai emprunté à la bibliothèque de l'ÉNA deux DVD produits par Airline Hobby qui viennent tout juste d'être livrés. Le premier traite des Hawker-Siddeley (Avro) HS.748 utilisés au Canada tandis que l'autre présente une opération de transport de matériel lourd par un Lockheed L100-30 Hercules de la compagnie NWT Air. Vous pourrez trouver mes commentaires au sujet de ces deux documentaires intéressants réalisés par Henry Tenby à la section "DVD".

Commentaires au sujet du DVD "HS748 in Canada".

Commentaires au sujet du DVD "NWT Air Lockheed Hercules".

Information précédente au sujet des productions d'Henry Tenby.


Agrandissement des installations de l'EITA à l'ÉNA

13 mai 2011

 

Les travaux du gros oeuvre de l'agrandissement de la zone militaire de l'École nationale d'aérotechnique sont en voie d'achèvement. Depuis quelques semaines, en effet, un chantier situé au sud des bâtiments de l'école a été entrepris afin d'accroître l'espace réservé à l'Escadrille d'instruction des techniques appliquées (EITA) en charge de la formation des techniciens sur le Bell CH-146 Griffon pour l'ensemble des Forces canadiennes. La nouvelle extension permettra aux militaires de disposer de plus d'espace de hangar (ce qui devrait permettre de pouvoir abriter un troisième hélicoptère), d'avoir de l'espace d'atelier supplémentaire ainsi que d'avantage de salles de formation. Il est à noter qu'un autre chantier est en cours à l'ÉNA; il s'agit de la nouvelle aile qui sera dédiée au Centre technologique en aérospatiale (CTA) et qui en est au stade de la finition.

Photo du chantier de l'EITA.

Information précédente au sujet de l'ÉNA.


Aéroboutique a fermé ses portes

11 mai 2011

 

Photo : Aéroboutique

M'étant rendu par trois fois à l'Aéroboutique ces dernières semaines, je suis tombé systématiquement sur une porte close avant d'être informé qu'il s'agissait d'une fermeture définitive de ce sympathique pilot-shop. Au fil des années, Aéroboutique, animée par Alain St-Pierre, était devenue une institution établie à l'aéroport de Saint-Hubert. Outre le choix intéressant de livres, d'accessoires et de souvenirs pour les pilotes, mais aussi pour tous les passionnés d'aviation, le magasin avait également la vocation d'être un lieu agréable où l'on pouvait rencontrer et discuter avec du monde de l'aviation. Je suis convaincu qu'Aéroboutique manquera désormais pour beaucoup d'entre-nous. Néanmoins, je souhaite à mon ami Alain St-Pierre une bonne continuation.


10 ans pour le site "Alouette & Lama"

10 mai 2011

 

Voici un anniversaire que j'ai failli manquer ... Celui de mon propre site au sujet des hélicoptères Alouette et Lama qui fête cette année ses 10 ans ! C'est, en effet, en mars 2001 que le site a été créé sur Geocities, puis sur Dreamwater avant d'être hébergé en nom propre chez OVH en France. Ce site illustre ma passion pour ces hélicoptères extraordinaires. Au cours des années, j'ai ainsi eu l'occasion de pouvoir faire des reportages et de magnifiques vols dans de nombreux pays tels l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Canada, la France, l'Italie, Malte, le Portugal et la Suisse. Même en Chine, en janvier dernier, j'ai eu l'occasion de photographier une Alouette III au musée de Datangshan. Cette année, encore, je devrais me rendre en Belgique, en Italie et en Suisse pour y faire quelques reportages portant tant sur des opérateurs civils que militaires. Au fil du temps, ce site s'est imposé comme étant la référence sur Internet au sujet des Alouette et des Lama, ceci grâce au grand nombre de visiteurs réguliers ou occasionnels que je tiens à remercier très sincèrement de m'avoir ainsi motivé durant ces dix années par de simples clics.

Site Alouette & Lama.


Pilote de brousse

8 mai 2011

 

Guy Gervais a eu une vie qui sort de l'ordinaire. Missionnaire et pilote de brousse, il a fait carrière aux commandes d'avions de type Cessna 185 et 206 au service des plus démunis de notre planète. Son autobiographie vaut la peine d'être lue et démontre comment un simple avion monomoteur exploité avec un minimum de ressources peut sauver des vies alors que de nombreuses personnalités ou gens d'affaires se déplacent à bord de jets privés valant plusieurs dizaines de millions de dollars à leur seul profit. En plus de ma critique du livre à la rubrique "bibliographie", vous trouverez ci-après quelques liens vers des organismes pour lesquels Guy Gervais a travaillé.

Critique du livre.

Les Ailes de l'Espérance.

Terre Sans Frontières.

Wings of Hope.


Élève-pilote à Brasschaat

7 mai 2011

 

Un élève-pilote de la Force Terrestre Belge, à l'époque, après avoir eu un entraînement de base sur Siai Marchetti à la Force Aérienne, effectuait sa conversion sur hélicoptère à l'École d'Aviation Légère de Brasschaat, près d'Anvers. Le 24 juillet 2000, j'ai ainsi eu l'occasion de jouer le rôle d'un élève-pilote durant une journée et l'opportunité de piloter un hélicoptère Alouette II, un de mes favoris. Pour ceux qui suivent, j'ai donc fait le parcours inverse de la normale car, si vous lisez mon article précédent, vous verrez que j'ai été élève d'un jour sur Marchetti trois ans plus tard. Par ailleurs, l'Alouette II que j'ai piloté à cette occasion portait l'immatriculation "A64". Par coïncidence, les deux autres fois où il m'a été offert par la suite de piloter une Alouette II de l'Aviation Légère, j'ai toujours eu droit à la même "A64" alors que le parc comptait une quarantaine d'hélicoptères du même type ! Ces deux opportunités ont eu lieu à Saillagouse en France le 14 mars 2001 et de nouveau à Brasschaat le 12 juillet 2005, pour une ultime fois avant la fermeture de la base. Cette Alouette "A64" fut un des trois derniers appareils opérationnels de ce type qui ont été retirés du service le 9 septembre 2009. Elle a ensuite été vendue à Madagascar. Voici donc l'article écrit il y a 11 ans, remis en pages et qui sera diffusé de manière connexe au futur livre virtuel dédié à l'Aviation Légère et au Wing Heli de la Défense Belge.

Article (PDF 7,2 Mo).

Photos sur Zenfolio.


La 5ème Escadrille, là où débutent les carrières de pilotes

5 mai 2011

 

Photo : Jean-Luc Debroux

Le 1er juillet 2003, j'avais été convié à prendre la place d'un élève-pilote à la 5ème Escadrille de la Composante Air de la Défense Belge à bord d'un avion d'entraînement Siai SF.260M Marchetti. Il s'agit, bien évidemment, d'une expérience mémorable surtout pour le fait que j'ai pu, pour la première fois, effectuer quelques figures acrobatiques moi-même, chose assez rare pour quelqu'un qui ne pilote en général que des hélicoptères. Ce vol fut également une épreuve physique à cause des forces subies lors des manoeuvres. J'imagine maintenant plus facilement ce que ça doit être à bord d'un F-16 ou d'un F-18 en combat aérien ! Dans le cadre de mon projet de livre virtuel au sujet de l'histoire de l'Aviation Légère et du Wing Heli de la Défense Belge, je viens de terminer la mise en pages de cet article qui sera diffusé de manière connexe au livre. J'en profite également pour vous recommander, une fois de plus, l'excellent ouvrage de mes amis Marc Arys et Serge Van Heertum au sujet du Marchetti, avion élégant et racé, oeuvre de Stelio Frati.

Article (PDF 5,5 Mo).

Photos sur Zenfolio.


Anciennes diapositives (suite)

4 mai 2011

 

Le 15 avril 2004, six avions à décollage vertical British Aerospace Harrier GR7A de la Royal Air Force s'étaient déroutés sur l'aéroport de Saint-Hubert car étant en limite de carburant lors d'un vol de convoyage. Ils ont, ainsi, littéralement siphonné une grosse partie des réserves de Jet A1 du FBO. Donnant le cours de stage dans les hangars de l'ÉNA à ce moment-là, j'ai eu l'occasion de les voir se poser. Au moment de leur départ, j'ai fait arrêter le travail à mes étudiants afin qu'ils puissent admirer cet événement exceptionnel. Fort heureusement, j'avais aussi mon appareil photo avec moi ce jour-là et j'ai ainsi pu immortaliser le décollage de ces avions hors du commun. Pour ma part, la seule fois que j'avais vu autant de Harrier simultanément, c'était lors d'un salon à Farnborough en Angleterre en 1990.

Photo de deux Harrier GR7A des 3rd et 4th Squadrons décollant de Saint-Hubert.

Information précédente à ce sujet.


Les Grasshoppers ... Ou comment un ballet bleu, blanc, rouge se clôture fortissimo

1er mai 2011

 

Photo : Koninklijke Luchtmacht

Je viens tout juste de terminer une nouvelle mise en pages d'un ancien article écrit en octobre 1995 au sujet de la patrouille de démonstration des Grasshoppers. Celle-ci était constituée de quatre hélicoptères Alouette III et a effectué de nombreuses présentations en Europe entre 1973 et 1995, représentant ainsi la Force Aérienne Royale des Pays-Bas (Koninklijke Luchtmacht en néerlandais) dans des spectacles aériens et autres événements. J'ai personnellement eu l'occasion de la voir plusieurs fois à l'oeuvre et, étant amateur d'hélicoptères et d'Alouette III, j'ai regretté la dissolution de la patrouille le 8 août 1995. Vous trouverez ci-dessous un montage vidéo représentatif de la présentation des Grasshoppers en 1991.

Article (PDF 10,1 Mo).

Photos sur Zenfolio.

 


Déjà six patrouilles annoncées pour le meeting aérien de Coxyde

30 avril 2011

 

Sur le site officiel de la Défense Belge, on peut voir que six patrouilles acrobatiques sont actuellement annoncées au meeting aérien annuel qui se tiendra cette année à Coxyde les 6 et 7 juillet. Devraient donc être présentes : les Red Devils (Belgique, ex-Hardship Red), les Baby Blue (Danemark), les Thunderbirds (États-Unis), la Patrouille de France, les Red Arrows (Royaume-Uni) et les Turkish Stars. Il n'est pas impossible que d'autres patrouilles s'ajoutent à la liste, la Patrulla Aguilla d'Espagne, notamment. À noter la résurrection des "Diables Rouges" belges sur Marchetti alors que la patrouille avait été dissoute en 1977 et qu'elle évoluait sur Fouga Magister. En ce qui concerne la base de Coxyde, on notera deux anniversaires particuliers qui seront commémorés lors du meeting : les 50 ans du SAR et les 40 ans des Alouette III du Flight Marine. Bien entendu, il y aura également de nombreux aéronefs présentés au sol et en vol parmi lesquels on note le Battle of Brittain Memorial Flight, un Antonov An-2 estonien et un C-27J lituanien.

Site officiel du meeting aérien de Coxyde.

Liste des participants militaires au meeting aérien de Coxyde.

Information précédente au sujet des activités de la Composante Air de la Défense Belge.

Mise à jour 06-05-2011 : article de Belgian Wings.

Au Québec :

Durant la dernière fin de semaine de mai se dérouleront à Saint-Hubert sur le site de l'ÉNA et de la base militaire les journées des Cadets. Bien que ces deux journées ne soient pas publiques, les curieux et les amateurs viendront certainement voir en dehors du périmètre de la base les démonstrations des Snowbirds. Il n'est pas impossible non plus que l'équipe de parachutistes des Skyhawks soit aussi présente pour l'occasion. Enfin, un CF-18 ainsi qu'un CP-140 Aurora devraient également être de la partie.

Le moment fort d'un point de vue aéronautique au Québec devrait avoir lieu les 11 et 12 juin 2011 à la base aérienne de Bagotville. Trois patrouilles devraient être présentes. Outre les Snowbirds, on peut noter au programme les Canadian Harvards ainsi que le Heavy Metal Jet Team. En ce qui concerne les aéronefs présentés au sol et en vol, la liste n'est pas encore confirmée à ce jour. Je vous suggère donc de consulter régulièrement le site Internet de l'événement.

Site officiel du spectacle aérien de Bagotville.


La Maison de l'Aérospatiale du Grand Montréal pourrait voir le jour à l'ÉNA

29 avril 2011

 

Image : Provencher Roy + Associés architectes

Les bonnes et les mauvaises nouvelles se succèdent à l'aéroport de Saint-Hubert ... Cela faisait quelque temps que des rumeurs circulaient au sujet d'un projet de construction d'une Maison de l'Aérospatiale sur le territoire de Longueuil, mais depuis la présentation du dossier le 19 avril dernier au conseil d'administration du Collège Édouard-Monpetit (duquel dépend l'École nationale d'aérotechnique), on sait maintenant que l'idée serait de l'implanter sur le site de l'ÉNA et l'intégrer aux bâtiments de l'école et du CTA. Elle serait accessible au grand public, aux futurs étudiants, aux passionnés de l'aérospatiale ainsi qu'aux touristes.

La Maison de l'Aérospatiale du Grand Montréal se donnerait quatre objectifs :

1. Affirmer l'identité aérospatiale de la région du Grand Montréal en s'implantant dans la zone aéroportuaire de Saint-Hubert, coeur historique de l'aéronautique montréalaise et haut lieu de l'aviation canadienne.

2. Attirer les jeunes vers les carrières en sciences, dans les technologies et les métiers de l'aérospatiale ainsi que soutenir la persévérance dans leurs études.

3. Offrir un lieu multifonctionnel d'avant-garde à des fins de perfectionnement, de réseautage et d'organisation d'événements.

4. Mettre en valeur les technologies et le savoir-faire de l'industrie de l'aérospatiale.

Le concept architectural prévu pour la MAGM comprendrait notamment, un hangar, plusieurs salles de démonstrations technologiques et industrielles, une salle de diffusion multimédia et une aire d'exposition temporaire.

Plusieurs organismes et sociétés sont déjà impliqués dans le projet, mais appel devrait être lancé à d'autres partenaires potentiels privés, individuels, institutionnels et gouvernementaux afin d'en assurer le financement et la mise en ouvre. Dans le marasme qui règne actuellement à l'aéroport de Saint-Hubert, la MAGM devrait devenir un pôle d'attraction phare pour la ville de Longueuil. Ce serait dommage qu'il soit situé sur un aéroport désaffecté !

Brochure (PDF).

Article de "l'Information d'Affaires Rive-Sud".

Information précédente au sujet de l'aéroport de Saint-Hubert.


L'atterrissage sur la rivière Hudson n'était pas une première

28 avril 2011

 

Photo : auteur inconnu

Tout le monde se souvient de l'atterrissage spectaculaire le 15 janvier 2009 d'un Airbus A320 de la US Airways sur la rivière Hudson à Manhattan après que les deux réacteurs de l'appareil se soient arrêtés durant la phase de décollage suite à une collision avec des bernaches. Mais, le 22 novembre 1968, un atterrissage semblable a eu lieu dans la baie de San Francisco en Californie. Il s'agissait du DC-8-62 JA8032 baptisé "Shiga" de la Japan Airlines. Dans ce cas aussi, toutes les personnes présentes à bord de l'avion avaient pu quitter l'aéronef sans subir de blessures. L'avion a même été sorti de l'eau en suffisamment bon état pour qu'il puisse, après réparations, reprendre l'air. Voici quelques liens traitant de cet incident :

The DC-8 that was too young to die !

Splashdown of the "Shiga"…

The Japan Air Lines miracle water landing of 1968.

Informations sur AviationSafety.net.


Anciennes diapositives

26 avril 2011

 

Avant qu'il n'existe des appareils photo numériques de qualité et disponibles à des prix abordables, tout comme de nombreux amateurs et spotters, j'ai pris des dizaines de milliers de diapositives Kodachrome d'avions et d'hélicoptères jusqu'en 2005. De temps à autre, pour illustrer quelques articles, j'en numérise quelques-unes. Parfois aussi, je le fais par simple plaisir comme les trois images suivantes qui datent de 1984 :

BAC111 aux couleurs de British Island Airways et portant de petits titres Air Florida, peu de temps avant que cette compagnie américaine ne fasse faillite.

Bell 47G effectuant des baptêmes de l'air près de Wet'n Wild à Orlando en Floride.

Deux Boeing 727 de la compagnie Northwest Orient à Tampa en Floride.

Information précédente à ce sujet.


Premier vol régulier d'Air France entre Paris et Montréal en Airbus A380

23 avril 2011

 

C'était hier, le vendredi 22 avril 2011, qu'Air France inaugurait sa liaison AF346 Paris-Montréal en Airbus A380. Le géant du ciel, immatriculé F-HPJC et portant le numéro de série 043, a atterri sur la piste 06 gauche à 17h48 locales, soit avec un peu d'avance sur le retard de 36 minutes initialement prévu. C'était le troisième Airbus A380 à venir se poser à l'aéroport de Dorval. En effet, l'appareil du constructeur européen portant le numéro de série 007 était venu effectuer des essais de validation de l'aéroport en novembre 2007. Ce fut ensuite l'A380 F-HPJB d'Air France qui avait effectué un vol promotionnel le 7 octobre 2010 à l'occasion des 60 ans de la liaison Paris-Montréal et le 77ème anniversaire de la compagnie française. Même s'il s'agissait de la troisième visite d'un A380 à Montréal, le public était venu en nombre se masser le long des clôtures de l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau pour assister à l'atterrissage de l'avion et l'événement était couvert par de nombreux média. Pour ma part, j'étais sur le chemin Saint-François en compagnie de mon ami photographe Édouard debout dans la "boîte" d'un pick-up d'une sympathique personne rencontrée ce jour-là et que je tiens à remercier très chaleureusement pour nous avoir donné accès à cette plate-forme d'observation inopinée. Nous sommes ainsi restés jusqu'au moment du décollage qui a eu lieu peu après 20h30 alors que le jour était tombé. Depuis hier, donc, les vols AF346 et AF347 sont désormais assurés quotidiennement par des Airbus A380-861 de 538 sièges répartis en trois classes. Pour rester dans les nouveautés liées à l'aéroport de Montréal, cet été, une nouvelle compagnie intéressante devrait desservir la Métrople; il s'agit de Qatar Airways qui débutera trois vols hebdomadaires au départ de Doha en Boeing 777-200LR à compter du 29 juin 2011. Pour terminer, hier, en attendant l'arrivée de l'A380 d'Air France, les spotters ont eu droit à l'atterrissage de deux avions sortant un peu de l'ordinaire puisqu'il s'agissait de deux Boeing 737-8K5 de Canjet loués à Jetair Fly en Belgique (OO-JAQ et OO-JBG).

Galerie de photos.

Reportage de TVA.

Les nouvelles destinations au départ de l'aéroport de Montréal pour l'été 2011 (PDF).

Information précédente à ce sujet.


La fermeture de l'aéroport de Saint-Hubert en 2014 ?

19 avril 2011

C'est malheureusement le scénario catastrophe et pourtant réaliste qui est relaté de la plume de John McKenna, PDG de l'Association du Transport Aérien du Canada, dans le dernier numéro du magazine Plein Vol (avril/mai 2011). Dans son article, l'auteur explique tous les mécanismes qui se mettent actuellement en place par l'organisme de gestion de l'aéroport, DASH-L, ainsi que par la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, et qui pourraient mener à cette navrante conclusion. À lire absolument pour avoir peur pour les 13000 emplois directs et indirects liés à l'aéronautique sur la Rive-Sud de Montréal !

Information précédente au sujet de l'aéroport de Saint-Hubert.


Coïncidence ...

17 avril 2011

 

Photo : Édouard Painchaud

Le samedi 19 mars dernier, Louise et moi revenions de La Havane à bord de l'Airbus A320 de la TACA immatriculé EI-TAG. Cet avion volait pour la compagnie cubaine Cubana et le vol portait le numéro CU170. Ce même jour, vu la belle météo, mon ami photographe Édouard Painchaud était à Dorval pour prendre des images des avions en approche finale pour la piste 24 droite. C'est ainsi qu'il a photographié notre Airbus. Mieux encore, si on regarde bien la photo de profil, on peut distinguer une tête au travers d'un des hublots situés au-dessus de la porte cargo arrière. Vous aurez deviné de qui il s'agit !

Photo de l'Airbus EI-TAG prise par Édouard Painchaud.


Le Lac du Commandant-Lapointe

16 avril 2011

 

Image : Gouvernement du Québec

Lise, la fille du Commandant Paul-Lapointe, fondateur de Québecair, vient d'être informée qu'un lac a été nommé en hommage à son père en 1989. Il semblerait que personne n'était au courant sauf la Commission de toponymie du Québec !

Page de la Commission de toponymie du Québec consacrée au Lac du Commandant-Lapointe.

Information précédente au sujet de Paul Lapointe.


AVIC-Shenyang Aircraft Corporation - Tradition aéronautique à Shenyang

15 avril 2011

 

Après ma visite dans les différentes installations de la Shenyang Aircraft Corporation en janvier dernier, j'ai décidé de rédiger un article complet au sujet de cette société chinoise partenaire des grands constructeurs occidentaux que sont Airbus, Boeing, Bombardier et Cessna. Shenyang est une ville du nord-est de la Chine et possède une tradition aéronautique remontant aux années 1920, la plus ancienne du pays. La SAC est aussi le partenaire de Bombardier pour la nouvelle gamme d'avions CSeries.

Article (PDF 22,7 Mo).

Photos sur Zenfolio.

Information précédente à ce sujet.


Airbus A380 d'Air France contre CRJ-700 de Comair à JFK

14 avril 2011

 

Et toujours à propos d'Airbus A380 d'Air France :

Image : Air France


Boeing 737-529 MSN 26538

12 avril 2011

 

Je viens de remettre en pages un bref article que j'avais écrit en février 2008 pour le petit journal de la compagnie ExelTech Aerospace où je travaillais à l'époque. Il s'agit d'un résumé de l'histoire du Boeing 737 portant le numéro de série 26538. Cet avion est en fait, en ce qui me concerne, une coïncidence comme il en existe parfois dans le monde de l'aviation. En effet, j'avais volé à son bord en 1993 alors qu'il était opéré par la SABENA et je le retrouve 14 ans plus tard sous les couleurs de Canjet en maintenance par la société qui m'emploie ! Pour information, cet appareil est actuellement toujours en service pour la compagnie russe Sky Express.

Article (PDF 3,1 Mo).

Photos sur Zenfolio.

Photos sur Airliners.net.


Histoire de la "LBC"

12 avril 2011

"LBC" est l'acronyme désignant la "Ligne Belgique Congo" de l'ancienne compagnie belge SABENA. Jusqu'à sa disparition en 2001, son réseau africain en faisait sa réputation et actuellement, Brussels Airlines essaie, avec un certain succès, à le reconstruire. Ces liaisons avec l'Afrique ont vu le jour avec la nécessité d'entretenir un moyen de communication rapide et efficace avec la colonie belge d'alors. Voici un film d'époque retraçant l'histoire de l'épopée africaine de la SABENA. Évidemment, le commentaire est aussi d'époque ...

 


Le Salon de l'aviation virtuelle se tiendra à La Chute le 23 avril 2011

10 avril 2011

Image : A.P.B.Q.

Organisée conjointement par l'Association des Aviateurs et Pilotes de Brousse du Québec et par le site des passionnés de l’aviation, cielquebecois.com, la troisième édition du Salon de l'aviation virtuelle se déroulera à La Chute le samedi 23 avril 2011. Venez nombreux découvrir le monde captivant des amateurs du vol simulé !

Site du Salon de l'aviation virtuelle.


Début - Page précédente - Page suivante - Fin


© Pierre GILLARD 2005-2014