Photos récentes

 

En collaboration avec :

 

Livre virtuel :

 

Dernier article :

 

Dernier portrait :

 

Liens rapides :

 

Humanitaire :

 

Autres sites :

 

Autres galeries :

 

Météo :

 


Le CSeries CS300 a volé !

28 février 2015

Pierre GILLARD: 2015-02-27 - Premier vol du CSeries CS300 &emdash; 2015-406309

Le vendredi 27 février 2015, Bombardier convie les médias à assister à Mirabel au tout premier vol du CS300, la version à 150 places du CSeries. Pour ma part, c’est la première fois de ma vie qu’il m’est donné de pouvoir voir et approcher un appareil de la nouvelle gamme d’avions commerciaux du constructeur canadien. Et je puis dire que je suis servi, car les invités peuvent approcher non seulement le CS300, mais aussi les prototypes FTV2 et FTV5 du CS100 qui sont présents dans le hangar qui leur est réservé. Il est même permis de monter à bord du FTV5 dont la cabine est aménagée comme le sera la version de série avec cinq rangées de sièges qui semblent bien confortables. Je peux noter l’important volume disponible dans les compartiments à bagages situés au-dessus des passagers, assez surprenant pour un avion de cette catégorie. L’avionique du poste de pilotage est, quant à elle, de la dernière génération avec un système d’affichage constitué de cinq grands écrans EFIS. Par ailleurs, maintenant que je les vois de près, je peux affirmer que les CSeries sont de très beaux avions, fort élégants, dont la ligne contraste avec celle des autres jets de Bombardier héritée des premiers Challenger. Un moment donné, on nous invite à monter dans un autocar qui nous amène sur la bretelle B4 à proximité de la piste 06-24 pour assister au premier vol du CS300. En chemin, nous apercevons le FTV2 qui décolle; dommage que nous le manquions, mais on ne peut pas tout avoir dans la vie. Nous débarquons de l’autocar et nous ne devons pas attendre trop longtemps dans le froid glacial auquel les Québécois sont maintenant familiers depuis quelques semaines car, en effet, le CS300, immatriculé C-FFDK, roule maintenant vers le seuil de la piste 24 en passant non loin de nous par la voie de circulation Bravo. Et c’est là que tout fige … Le CSeries et son avion d’accompagnement, le CRJ900 C-GZXH aux couleurs d’Amercian Ealgle, ne bougent plus. Le froid commence à avoir raison de certains moins chaudement vêtus et, peu avant 11h00, on nous demande de remonter dans l’autocar qui va nous ramener au chaud à l’usine durant 45 minutes le temps qu’un petit problème se règle. On constate, effectivement, que des véhicules d’une équipe technique accompagnée d’un escalier mobile se rendent vers le prototype. Mais à peine revenus à bord de l’autocar, les deux avions se mettent à bouger et le CRJ décolle. Branle-bas de combat, tout le monde descend aussi vite que possible ! Quelqu’un nous informe qu’il s’agit d’un problème avec un écran de télémétrie qui a été résolu en effectuant une réinitialisation de celui-ci. Problème réglé, donc, et qui n’avait rien à voir avec l’avion lui-même. À 11h00, après avoir soulevé un nuage de neige, le CS300 roule et décolle majestueusement sous les cris et les applaudissements de la foule. On constate le silence de cet avion, surtout si on le compare au vacarme de l’un des deux Boeing 747SP de Pratt & Whitney Canada décollé peu de temps avant sur la piste 29. Le CS300, accompagné du CRJ, s’éloigne pour un vol qui va durer 4 heures et cinquante-huit minutes tandis que nous regagnons l’usine à bord de notre autocar. L’avion est piloté par Andris "Andy" Litavniks qui avait été le copilote du CS100 FTV1 lors de son vol inaugural le 16 septembre 2013. Il est assisté par le copilote Christophe Marchand ainsi que par les ingénieurs d’essais en vol Anthony Dunne et Marc Metivet. Une altitude de 41000 pieds et une vitesse de 255 nœuds seront atteintes lors de cette première envolée. Pendant ce temps, au sol, une conférence de presse est organisée. Mike Arcamone, Rob Dewar et Alain Bellemare se succèdent à la tribune et confirment leur confiance dans la CSeries malgré les retards et les avatars qui ont marqué le développement de ces nouveaux appareils. La matinée se clôture pour les invités par une visite d’un CRJ900 d’American Eagle flambant neuf portant l’immatriculation temporaire C-GZXU, du CS100 FTV5 C-GWXZ ainsi que du Q400 C-GLOZ qui est, en fait, l’avion-navette de Bombardier.

Toutes les photos de l'événement.

Site officiel du CSeries.

Communiqué de presse de Bombardier.

Article de Marie Tison de La Presse.

L’auteur tient à remercier Madame Isabelle Gauthier ainsi que toute l’équipe des communications de Bombardier présente à Mirabel pour l’excellent accueil et l'encadrement reçus. Sachez que le photographe a été comblé !

Pierre GILLARD: 2015-02-27 - Premier vol du CSeries CS300 &emdash; 2015-406402

C-FFDK Bombardier CSeries CS300 (BD500-1A11) MSN 55001, Bombardier - Mirabel, QC - CYMX - 27-02-2015.

Pierre GILLARD: 2015-02-27 - Premier vol du CSeries CS300 &emdash; 2015-406459

C-FFDK Bombardier CSeries CS300 (BD500-1A11) MSN 55001, Bombardier - Mirabel, QC - CYMX - 27-02-2015.

Pierre GILLARD: 2015-02-27 - Premier vol du CSeries CS300 &emdash; 2015-406482

C-FFDK Bombardier CSeries CS300 (BD500-1A11) MSN 55001, Bombardier - Mirabel, QC - CYMX - 27-02-2015.

Pierre GILLARD: 2015-02-27 - Premier vol du CSeries CS300 &emdash; 2015-406487

C-FFDK Bombardier CSeries CS300 (BD500-1A11) MSN 55001, Bombardier - Mirabel, QC - CYMX - 27-02-2015.

Pierre GILLARD: 2015-02-27 - Premier vol du CSeries CS300 &emdash; 2015-406354

C-GWXZ Bombardier CSeries CS100 (BD500-1A10) MSN 50005, Bombardier - Mirabel, QC - CYMX - 27-02-2015.

Pierre GILLARD: 2015-02-27 - Premier vol du CSeries CS300 &emdash; 2015-133361

C-GWXZ Bombardier CSeries CS100 (BD500-1A10) MSN 50005, Bombardier - Mirabel, QC - CYMX - 27-02-2015.

Pierre GILLARD: 2015-02-27 - Premier vol du CSeries CS300 &emdash; 2015-406550

Conférence de presse - Mike Arcamone, Rob Dewar et Alain Bellemare - Premier vol Bombardier CSeries CS300 - Mirabel, QC - CYMX - 27-02-2015.

Pierre GILLARD: 2015-02-27 - Premier vol du CSeries CS300 &emdash; 2015-406347

Bombardier CSeries CS100 & CS300, Bombardier - Mirabel, QC - CYMX - 27-02-2015.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.

Information précédente au sujet du CSeries.


Dornier Do-27

24 février 2015

Pierre GILLARD: 1960 &emdash; H0665

Roger Arnhem, Maurice Lescot et Willy Depermentier devant les trois premiers Dornier Do-27 belges à Oberfaffenhoffen en 1960.

Avançant dans la mise en pages du livre virtuel au sujet de l’Aviation Légère belge, j’ai traité une première série de photos au sujet du Dornier Do-27, un appareil acquis à 12 exemplaires en 1960 qui a permis à la Force Terrestre d’entrer dans le monde du vol aux instruments, ce qui était, jusque-là, un privilège réservé à la Force Aérienne. Les derniers avions de ce type ont été retirés du service en 1977 pour être remplacés par 12 Britten Norman BN-2 Islander. Voici donc quelques-unes des photos qui apparaîtront dans le livre. Si vous aussi vous disposez de bonnes photos de Do-27 belges, n’hésitez pas à m’en faire part.

Photos de Do-27 : Aéronefs - Walk-around & Détails - 1960 - 1965 - 1960-1965.

Page au sujet du Do-27 sur le site Belgian Wings.

Information précédente au sujet de l'Aviation Légère belge.

Pierre GILLARD: 1960 &emdash; H0660

Les pilotes Guy Audain et Maurice Lescot effectuent un passage au-dessus de la Zugspitze après avoir pris livraison du Dornier D11 à l'usine d'Oberpfaffenhofen.

Pierre GILLARD: Aéronefs : Dornier Do27 &emdash; D01-008663

D1 Dornier Do-27J-1 MSN 2057, Belgian Army Light Aviation.

Pierre GILLARD: Aéronefs : Dornier Do27 &emdash; D06-008653

OL-D06 Dornier Do-27D-J1 MSN 2103, Belgian Army Light Aviation - Beauvechain - EBBE - 28-06-1970.

Pierre GILLARD: Aéronefs : Dornier Do27 &emdash; D02-007858

D02 Dornier Do-27J-1 MSN 2058, Belgian Army Light Aviation - Brasschaat - EBBT - 19-05-1989.

Pierre GILLARD: Walk-around & détails : Do-27 &emdash; H0661

Planche de bord originale du Dornier Do-27 D3 en 1964.

Dornier Do-27 d'autres pays :

Pierre GILLARD: Military : Portugal &emdash; 007857

3480 Dornier Do-27A-3 MSN 406, Portuguese Air Force - Sintra - LPST - 21-06-2000.

Pierre GILLARD: Rwanda - Garde Nationale &emdash; 008648

9XR-GR Dornier Do-27Q-4 MSN 2031, Gouvernement du Ruanda - Kigali - ca. 1961.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.

Information précédente au sujet de la numérisation d'anciennes diapositives.


Visite hivernale à Dorval

18 février 2015

Pierre GILLARD: Switzerland &emdash; 2015-406111

Aujourd’hui, mon habituel complice Édouard et moi-même avions des achats à effectuer à Ville Saint-Laurent ainsi qu’à Dorval. Vu que la température était remontée à -10°C, qu’il n’y avait pas de vent et qu’un soleil à peine voilé était de la partie, nous avons passé un peu de temps à photographier les avions, d’abord au parc Jacques-de-Lesseps, puis, ensuite, sur la butte située derrière l’aréna de Pine Beach car les pistes 06 de l’aéroport montréalais étaient en service. Étant arrivés durant des heures creuses, nous n’espérions pas trop de notre passage par Dorval. Mais nous avons malgré tout été surpris, principalement par les jets d’affaires avec pas moins de trois Global Express (C-GXZM, HB-JGE et N720WS), un Challenger 850 (N591ML) et un Hawker 900XP (N111MD) photographiés en moins de deux heures de présence. Du côté des poids lourds, nous avons vu l’arrivée du 747 d’Air France (F-GITE), un type d’avion de moins en moins commun sur nos aéroports. Vous pourrez trouver toutes les photos prises aujourd’hui en cliquant sur les liens ci-après :

Photos d'avions commerciaux : Air Canada Express - Air Canada Rouge - Air France - US Airways - Westjet.

Photos d'avions d'affaires : Bombardier - Suisse - États-Unis.

Pierre GILLARD: United States of America &emdash; 2015-406099

N591ML Canadair (Bombardier) Challenger 850 (CL600-2B19) MSN 7388, Bombardier Capital - Montréal-Pierre-Elliott-Trudeau (Dorval), QC - CYUL - 18-02-2015.

Pierre GILLARD: Switzerland &emdash; 2015-406114

HB-JGE Bombardier (Canadair) Global Express (BD-700-1A10) MSN 7388, TAG Aviation - Montréal-Pierre-Elliott-Trudeau (Dorval), QC - CYUL - 18-02-2015.

Pierre GILLARD: United States of America &emdash; 2015-406121

N720WS Bombardier (Canadair) Global Express (BD-700-1A11) MSN 9176 - Montréal-Pierre-Elliott-Trudeau (Dorval), QC - CYUL - 18-02-2015.

Pierre GILLARD: United States of America &emdash; 2015-406128

N111MD Beechcraft Hawker 900XP MSN HA-0035, Argosy Aircraft - Montréal-Pierre-Elliott-Trudeau (Dorval), QC - CYUL - 18-02-2015.

Pierre GILLARD: Canada - Bombardier Montréal &emdash; 2015-406161

C-GXZM Bombardier (Canadair) Global Express XRS (BD-700-1A10) MSN 9624, Bombardier - Montréal-Pierre-Elliott-Trudeau (Dorval), QC - CYUL - 18-02-2015.

Pierre GILLARD: Air France &emdash; 2015-406167

F-GITE Boeing 747-428 MSN 25601, Air France - Montréal-Pierre-Elliott-Trudeau (Dorval), QC - CYUL - 18-02-2015.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.

Information précédente au sujet de l'aéroport de Dorval.


Formation de quatre NH-90 TTH à Beauvechain

15 février 2015

 

Photo : Daniel Brackx.

Jeudi dernier, la Composante Air de la Défense belge avait organisé à Beauvechain un vol en formation de ses quatre nouveaux hélicoptères NH-90 TTH récemment livrés. Le soleil étant de la partie, ce fut une occasion unique pour les photographes présents d’assister à un tel événement. En effet, à l’avenir, on imagine qu’il sera très difficile d’avoir l’opportunité de disposer des quatre appareils opérationnels simultanément du fait de leur rotation en maintenance. Voici les belles photos prises jeudi par mon ami Daniel Brackx :

Photos.

Article sur les Ailes militaires belges.

Article sur Belgian Wings.

Article sur LUNAK.

Article sur mil.be.

Vidéo sur mil.be.

Information précédente au sujet des NH-90.


Écureuil … Polaire !

14 février 2015

Pierre GILLARD: Canada - Héli-Inter &emdash; 2015-321002

Lorsqu’il fait beau, j’ai pris l’habitude de faire le tour de l’aéroport de Saint-Hubert à l’improviste et, hier, ce fut le cas. Même s’il faisait horriblement froid, le soleil était de la partie et la lumière extraordinaire. Arrivé sur le chemin de la Savane, je découvre un AS350B2 qui m’était inconnu; je m’arrête donc pour le photographier. Il s’agit de l’appareil No. 2297 immatriculé C-GVIA par le trio Héli-Inter, Héli-Excel et Mustang Helicopters. Dans le passé, il avait appartenu à Vancouver Island Helicopters, une compagnie dont il porte encore la livrée. Lorsque j’appuie sur le déclencheur, je constate qu’il y a du monde à l’intérieur de l’hélicoptère. Dans l’instant qui suit, les feux de position et anti-collision s’allument; le départ devrait, dès lors, intervenir durant les prochains instants. La température annoncée avec le facteur éolien est -35°C … Je pense malgré tout que cette valeur est optimiste tellement les conditions sont glaciales ! Je me réfugie donc dans ma voiture en attendant que le pilote ait démarré. Une fois le régime du rotor à 100 %, je sors de mon véhicule croyant le décollage imminent. Mais, non. Il doit s’agir d’un élève-pilote et de son instructeur parce qu’il reste ainsi plusieurs minutes rivé au sol. Mais ces quelques minutes suffisent dans le froid et le vent quasi polaires à avoir le bout du nez totalement insensible et les joues piquées par des centaines d’aiguilles. Évidemment, pensant que mon exposition aux éléments allait durer quelques instants, je n’ai pas mis ma cagoule sous mon capuchon. Enfin, il décolle et effectue un peu de stationnaire au-dessus du champ enneigé jouxtant l’aire de stationnement. Ceci me vaut quelques belles vues de neige soulevée par le souffle du rotor, ce que les pilotes appellent le "whiteout". Une fois l’hélicoptère parti, je me précipite sans délai me réchauffer dans ma voiture. Des fois, on n’imagine pas ce qu’il faut subir pour une simple photo d’Écureuil, ou AStar comme on dit en Amérique du Nord !

Photos : Héli-Excel - Héli-Inter - Mustang Helicopters.

Pierre GILLARD: Canada - Héli-Inter &emdash; 2015-320995

Pierre GILLARD: Canada - Héli-Inter &emdash; 2015-320972

C-GVIA Eurocopter AS350B2 AStar MSN 2297, Héli Inter/Héli Excel/Mustang Helicopters - Saint-Hubert, QC - CYHU - 13-02-2015.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.

Information précédente au sujet de l'aéroport de Saint-Hubert.


Plus que trois ...

13 février 2015

Alenia C-27J Spartan (Alenia).

Si le projet de remplacement des CF-18 canadiens attire l’attention des médias et du grand public, il est un autre contrat de renouvellement d’aéronefs militaires actuellement en cours qui est bien plus discret : il s’agit de l’acquisition d’une quinzaine d’avions pour la recherche et le sauvetage destinés à succéder à six De Havilland Canada CC-115 Buffalo et 13 Lockheed CC-130 Hercules encore en service dans les missions SAR. Il semblerait désormais qu’il ne reste plus que trois candidats en lice pour ce contrat : Airbus avec le C295, Alenia avec le C-27J Spartan et Lockheed avec une version du C-130J Hercules déjà en service au sein des Forces canadiennes. Exit, donc, le Boeing Bell V-22 Osprey et la version "nouvelle génération" du DHC-5 Buffalo proposé par Viking Air. À noter que les trois appareils présentés sont tous issus d’avions plus anciens : le CASA CN-235, l’Aeritalia G.222 et le Lockheed C-130 Hercules d’ancienne génération. Par contre, seul le C-295 est équipé de moteurs canadiens, en l’occurrence, des Pratt & Whitney Canada PW127G.

Informations au sujet de l'Airbus C295 SAR.

Informations au sujet de l'Alenia C-27J Spartan.

Informations au sujet du Lockheed C-130J Hercules.

Informations au sujet du projet de remplacement d'aéronefs de recherche et sauvetage à voilure fixe (ARSVF).

Airbus C-295 (Airbus).

Boeing Bell V-22 Osprey, désormais écarté (Boeing/Bell).

Information précédente à ce sujet.


Canadair C4 à Léopoldville-N’Djili

11 février 2015

Pierre GILLARD: 426 Squadron - Escadron 426 &emdash; H0595

En parcourant les archives photographiques des Nations Unies au sujet des événements de 1960 au Congo belge, j’ai découvert cette photo du Canadair C4 17515 de l’Aviation royale canadienne à N’Djili, un des deux aéroports de la capitale congolaise, le 12 décembre 1961. Cet avion, portant le drapeau des Nations Unies sur la dérive, a servi à transporter le Sous-secrétaire aux Affaires politiques spéciales, le Dr. Ralph J. Bunche, depuis le Tanganyika après qu’il eut assisté aux célébrations comémorant l’indépendence de ce pays. Le Dr. Bunche, chapeau à la main, est aux côtés du Premier-ministre Cyrille Adoula qui était venu l’accueillir à sa descente d’avion. Actuellement, le Canadair C4 17515 est exposé au Musée de l’aviation et de l’espace du Canada à Ottawa-Rockliffe.

Information précédente au sujet du Canadair C4.

Cliquez sur la photo pour obtenir une image en pleine grandeur.


L'histoire de l'Aviation Légère belge (suite)

7 février 2015

Pierre GILLARD: 1946-1955 &emdash; H0149

Suite à la diffusion des deux premiers chapitres du livre virtuel au sujet de l’Histoire de l’Aviation Légère belge (LtAvn), j’ai reçu quelques commentaires et aussi quelques petites corrections qui seront intégrées avec la prochaine révision. Un grand merci, donc, à tous ceux qui ont pris de leur temps pour m’écrire. Walter Vlerick, ancien pilote LtAvn ayant volé essentiellement à la 18ème Escadrille de Merzbrück, m’a contacté pour me signaler qu’il avait reconnu son père, René, sur la photo ci-dessus. Celle-ci, qui apparaîtra dans le Chapitre 3 que je suis en train de mettre en pages, a dû être prise probablement en 1954 alors que René Vlerick, technicien à la Force Aérienne, était basé à Wahn (il y est resté durant deux années). On l’aperçoit à l’image, le troisième à partir de la gauche, portant un képi. Probablement qu’il était venu donner un coup de main à ses collègues de la LtAvn qui venaient de s’installer à Bützweilerhof. À la fin de 1954, la famille Vlerick a ensuite déménagé à Kamina au Congo belge où la Force Aérienne disposait d’une importante base aérienne. Walter, qui traînait souvent son appareil photo en mission, m’a également envoyé les deux belles photos ci-après d’Alouette II de la 18ème Escadrille prises en Allemagne, la RFA à l’époque. J’en profite pour vous dire que si, vous aussi, vous avez des photos et des anecdotes de manœuvres ou de déplacements à l’étranger avec la LtAvn durant les années 1970, 1980 et 1990, n’hésitez pas à me contacter afin que je puisse les inclure au récit.

Photos ajoutées récemment : 1955-1960 - 1956 - 1957 - 1958 - 1960-1965 - 1982 - 1984 - Piper L-18C - Pilotes - Werl.

Pierre GILLARD: 1982 &emdash; 008636N

A25 Eurocopter SE313B Alouette II MSN 1696, Belgian Army Light Aviation, 18 Sqn - Eifel - 29-10-1982- Le pilote est Gunter Bauweraerts.

Pierre GILLARD: 1984 &emdash; H0546

Les Alouette II A06 et A23 de la 18ème Escadrille d'Aviation Légère photographiées en vol entre Aix-la-Chapelle et Cologne en Allemagne le 2 juin 1984. Le pilote au casque rouge est Rudi Sels.

Alphonse Dumoulin m’a informé qu’il était l’auteur de la très belle photo ci-après représentant l’abeille, l’insigne de la 6ème Escadrille de l’Aviation militaire belge durant la Première Guerre Mondiale (voir Chapitre 1 du livre) qui a ensuite été repris par l’Aviation Légère. Comme, en matière de crédit photographique, j’ai l’habitude de rendre à César ce qui appartient à César, j’ai donc apporté la modification requise. J’en profite une fois encore pour vous dire que je suis intéressé par toute numérisation ou photo d’insigne ou d’écusson brodé relatif à la LtAvn, tout spécialement pour la période 1946-1995. Et à ce propos, je vous suggère la visite du site d’Erwin Kenis, www.10wtac.be, dont la collection est absolument extraordinaire.

Pierre GILLARD: Insignes et décorations &emdash; H0359

Insigne de l'abeille de la 6e Escadrille.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.

Information précédente au sujet de l'histoire de l'Aviation Légère.


Reportage à la 35F à Saint-Mandrier

3 février 2015

 

En 2000 et 2001, j’ai effectué assez bien de reportages en Europe au sujet des Alouette et des Lama, mes hélicoptères favoris. À la fin de l’année dernière, j’ai commencé à numériser des bandes de négatifs réalisées lors de ces reportages. Aujourd’hui, je vous propose de voir quelques photos prises à la base aéronavale (BAN) de Saint-Mandrier en 2001 à l’occasion d’une visite à la Flottille 35F équipée, bien évidemment, d’Alouette III, mais aussi de Dauphin destinés au secours en mer, ce que les marins appellent des "Dauphin service public". À notre arrivée à la BAN, j’ai eu droit à une surprise … Bien qu’au mois de janvier précédent, je m’étais rendu tout spécialement au Ministère de la Marine à Paris pour obtenir des autorisations de vol qui m’avaient été accordées, une fois à Saint-Mandrier, en juin, le "pacha" de la 35F m’a informé qu’il ne les avait pas obtenues. Il était visiblement embêté et m’a proposé un plan B pour photographier une Alouette en action : il s’agissait d’embarquer à bord d’un Zodiac pour aller au large de la base, dans la baie de Toulon. Un des hélicoptères de la Flottille est ensuite venu effectuer un exercice de treuillage de précision sur un petit caisson flottant face à notre embarcation. Finalement, cette opération a donné lieu à de belles photos originales. La BAN de Saint-Mandrier était vraiment particulière et donc fort intéressante. Créée à l’origine pour des hydravions, elle a ensuite servi comme base d’hélicoptères jusqu’au moment de sa fermeture en 2003. Actuellement, elle est en phase de reconversion en chantier maritime pour des yachts de luxe. En juin 2001, lors de ma visite, outre la 35F, elle accueillait également les AS365SA Panther de la 36F ainsi que les Westland Lynx de la 31F. Vous pourrez trouver des images de ces hélicoptères ainsi que de la BAN en cliquant sur les liens ci-après :

Photos : Alouette 35F - Autres hélicoptères de la Marine Nationale - BAN Saint-Mandrier.

Saint-Mandrier : De la base aéronavale au chantier de réparation de yachts (Mer & Marine).

Mise à jour du site Alouette & Lama.

Information précédente au sujet des Alouette.

Pierre GILLARD: Marine Nationale 35F &emdash; 2001-029-5-06

Eurocopter SA319B Alouette III Astazou, Marine Nationale, 35F - Saint-Mandrier - 20-06-2001.

Pierre GILLARD: Marine Nationale 35F &emdash; 2001-030-1-21

160 Eurocopter SA319B Alouette III Astazou MSN 2160 & 262 Eurocopter SA319B Alouette III Astazou MSN 2262, Marine Nationale, 35F - Saint-Mandrier - 21-06-2001.

Pierre GILLARD: Marine Nationale 35F &emdash; 2001-030-5-37

160 Eurocopter SA319B Alouette III Astazou MSN 2160, Marine Nationale, 35F - Saint-Mandrier - 21-06-2001.

Pierre GILLARD: France - Marine Nationale &emdash; 2001-028-2-08A

24 Eurocopter AS365N Dauphin 2 MSN 6024, Marine Nationale, 35F - Saint-Mandrier - 20-06-2001.

Pierre GILLARD: France - Marine Nationale &emdash; 2001-029-2-34A

505 Eurocopter AS365SA Panther MSN 6505, Marine Nationale, 36F - Saint-Mandrier - 20-06-2001.

Pierre GILLARD: France - Marine Nationale &emdash; 2001-029-3-00

621 Westland Lynx MSN 092, Marine Nationale, 31F - Saint-Mandrier - 20-06-2001.

Pierre GILLARD: France : LFTR - BAN Saint-Mandrier &emdash; 2001-027-3-28

La BAN de Saint-Mandrier vue depuis la baie de Toulon le 20 juin 2001.

Pierre GILLARD: France : LFTR - BAN Saint-Mandrier &emdash; H0547

La BAN de Saint-Mandrier vue depuis un satellite en 2013.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.

Information précédente au sujet d'anciens négatifs ou diapositives.


Déneigement à l’aéroport de Saint-Hubert

31 janvier 2015

Pierre GILLARD: Canada : CYHU - Saint-Hubert, QC &emdash; 2015-406078

Dans le cadre d’un projet à long terme au sujet de l’aéroport de Saint-Hubert, hier, j’ai été invité à photographier le matériel de déneigement en action sur la piste 06L/24R ainsi que sur certaines bretelles et voies d’accès lors d’une averse de neige. J’ai également eu droit à quelques explications et une démonstration au sujet de la détermination du coefficient canadien de frottement sur piste (Canadian Runway Friction Index-CRFI). Ce coefficient est mesuré par un décéléromètre électronique TES installé dans un véhicule de type pick-up. Celui-ci est amené à la vitesse de 50 Km/h sur la piste, puis le chauffeur freine jusqu’à l’arrêt. À ce moment, la valeur du coefficient est lue sur l’appareil et l’information est ensuite transférée par ordinateur pour être diffusée dans le message de l’ATIS destiné aux pilotes. Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir toutes les photos prises hier :

Photos de l'aéroport de Saint-Hubert (CYHU).

L'auteur tient à remercier messieurs Michel Beaudouin et Michel Palardi ainsi que tous les opérateurs des engins de déneigement pour leur aimable collaboration.

Pierre GILLARD: Canada : CYHU - Saint-Hubert, QC &emdash; 2015-406066

Pierre GILLARD: Canada : CYHU - Saint-Hubert, QC &emdash; 2015-406038

Pierre GILLARD: Canada : CYHU - Saint-Hubert, QC &emdash; 2015-406007

Photographiés à Saint-Hubert

Même si je me suis rendu à l’aéroport à quelques reprises au cours du mois de janvier 2015, je n’y ai pas photographié grand chose mis à part deux avions qui y sont basés :

Pierre GILLARD: United States of America &emdash; 2015-405897

N246W Mitsubishi MU-2B-60 Marquise MSN 1552.SA - Saint-Hubert, QC - CYHU - 06-01-2015.

Pierre GILLARD: Private Aircraft - Avions privés : Canada &emdash; 2015-320868

C-FDTF Cessna 210L Centurion MSN 210-60291 - Saint-Hubert, QC - CYHU - 22-01-2015.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.

Information précédente au sujet de l'aéroport de Saint-Hubert.


Premières présentations de CF-18 en Belgique

28 janvier 2015

Pierre GILLARD: 1986-05-07 - Journée portes ouvertes à Beauvechain &emdash; 1986-0037

Les quatre premiers CF-18 Hornet canadiens sont arrivés à Baden-Söllingen le 7 juin 1985 et ont été intégrés à l’Escadron 409 "Nighthawks". Durant l’année suivante, ces nouveaux appareils arborant la cocarde à la feuille d’érable ont commencé à être présentés au public européen. Leur première apparition publique a eu lieu, semblerait-il, du 24 au 26 avril 1986 à Gerone, en Espagne, où même le Roi Juan Carlos s’est intéressé particulièrement aux CF-18. Il est à noter, en effet, qu’à cette époque, la Force Aérienne Espagnole avait commandé des F-18, mais n’avait pas encore obtenu la livraison des premiers exemplaires. La seconde apparition publique européenne des CF-18 s’est déroulée lors d’une journée portes ouvertes organisées à Beauvechain, en Belgique, le 7 mai 1986. Deux CF-18 sont arrivés au-dessus de la base, escortés par deux F-16 du 1er Wing de la Force Aérienne Belge. Ils se sont posés et sont ensuite repartis. Je pense, si ma mémoire est bonne, qu’ils dont dû effectuer l’un ou l’autre passage face au public. J’ai pris quatre diapositives de cet événement, mais seulement une seule d’entre elles est exploitable. C’est elle que vous retrouvez en titre. Si vous avez d’autres photos de CF-18 prises cette journée-là, contactez-moi. À la fin du mois suivant se déroulait à Kleine-Brogel le Tactical Air Meet réunissant des avions issus des pays de l’OTAN pour un grand exercice militaire. La représentation canadienne était constituée de quatre CF-18 (188735, 188738, 188739 et 188744). Au cours du meeting aérien organisé durant la fin de semaine du 27 au 29 juin 1986, les CF-18 ont été présentés au public. Le lundi 30 juin 1986, j’ai photographié le 188739 à l’atterrissage au terme d’un vol réalisé dans le cadre du TAM. À noter qu’il ne porte aucune marque d’escadron. Il n’est pas impossible que ce soit le seul appareil canadien qui ait volé cette journée-là si j’en juge par mes photos prises le long de la piste de Kleine-Brogel.

Pierre GILLARD: 1986-06-30 - Tactical Air Meet à Kleine-Brogel &emdash; 1986-0124

188739 Boeing CF-18A Hornet, Canadian Air Force - Kleine-Brogel - EBKB - 30-06-1986.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.

Information précédente au sujet d'anciennes diapositives.


Spotting 101 à San Francisco

24 janvier 2015

 

 

Certains d’entre-vous se sont peut-être posés la question de savoir où ont été prises les photos d’avions en approche à l’aéroport de Carthagène alors que je n’en parle pas dans mon billet diffusé il y a quelques jours. En fait, elles ont été faites à partir du quartier de San Francisco lors d’une rencontre avec des enfants défavorisés pris en charge par Alex Rocha, un ancien narcotrafiquant reconverti à l’humanitaire. Louise et moi avions pris contact avec ce dernier et il nous a invité à donner une leçon de spotting élémentaire aux jeunes de son quartier. Pour nous, ce fut une expérience humaine inoubliable que je vous relate dans un nouvel article. Pour ceux qui ne le liraient pas et qui seraient tentés d’aller prendre des photos à cet endroit, sachez que c’est extrêmement dangereux et très déconseillé.

Article : PDF (7 Mo) - HTML (Plein Vol, à venir).

Photos.

Information précédente au sujet de l'aéroport de Carthagène.


La convention annuelle de l’ACAA se tiendra à Saint-Hubert

23 janvier 2015

 

 

Chaque année, l’Association canadienne de l’aviation d’affaires (CBAA) tient une convention annuelle pour ses membres ainsi que pour l’industrie concernée. Cette année, celle-ci se déroulera du 16 au 18 juin 2015 à l’aéroport de Saint-Hubert, et plus précisément dans les installations du FBO Avfuel CYHU H-18 qui occupe l’ancien hangar des essais en vols de Pratt & Whitney Canada. Cet événement devrait attirer bon nombre de jets privés du dernier cri pour l’exposition statique et donnera une belle visibilité à l’aéroport qui cherche, d’ailleurs, à attirer une clientèle d’affaires plus nombreuse. La dernière fois que cette convention annuelle s’était déroulée au Québec, c’était en mai 2009 à Dorval. Pour plus d’informations, consultez le site de l’ACAA ainsi que le lien suivant :

Convention ACAA 2015.

Photos de la convention de mai 2009.

Information précédente au sujet de l'ACAA.

Information précédente au sujet de l'aéroport de Saint-Hubert.

Image : CBAA-ACAA.


Première de "l’Amour a des ailes"

22 janvier 2015

 

 

Quatre années ont été nécessaires au réalisateur Denis Boivin pour arriver au bout de ce très beau documentaire au sujet du pilote de brousse Thomas Fecteau et de son épouse Françoise Gaudreau. Honnêtement, le résultat est au-delà de mes espérances en la matière et bien supérieur à ce qu’on a l’habitude de nous montrer comme films au sujet de l’histoire de l’aviation au Québec. L’atmosphère tantôt rude, tantôt tragique, tantôt gaie des pionniers de l’aviation que fut le lot quotidien de la famille Fecteau transparaît tout au long du documentaire. Les images d’archives de qualité et inédites rehaussent le caractère historique du récit tandis que les pointes d’humour qui émaillent la narration rendent le film très agréable à suivre. La transmission de la passion de l’aviation de génération en génération est également évoquée avec deux séquences dialogues entre Thomas et son fils dans un cockpit d’Airbus A330 d’Air Transat pour lequel ce dernier exerce la fonction de commandant de bord. Également intéressante est la rencontre de Thomas et de son épouse Françoise avec l’astronaute Chris Hadfield dans un centre de simulation à Toronto. Pour la petite histoire, cette séquence aurait dû se tourner au musée de Downsview, mais celui-ci ayant été expulsé des bâtiments qu’il occupait, le réalisateur a dû trouver un plan B. En tout cas, si vous avez un jour l’occasion de voir "l’Amour a des ailes", ne la ratez pas ! Quant à la soirée organisée hier dans le bel auditorium de l’École secondaire André-Laurendeau à Saint-Hubert par les Aviateurs et Pilotes de brousse du Québec (APBQ), la Fondation Aérovision Québec et Distribution Netima, elle était simple, sans détour ni discours interminables, et conviviale. Au terme de la projection, les spectateurs ont aussi pu poser des questions et s’entretenir avec Thomas Fecteau et Denis Boivin. Une très belle soirée fort réussie, donc.

Photos de la soirée.

Information précédente à ce sujet.


Helicraft … Juste pour rire !

21 janvier 2015

Le Schweizer 300CBi C-GZGG de la compagnie Helicraft basée à Saint-Hubert a été utilisé pour réaliser ce gag de la célèbre série québécoise "Juste pour rire". À votre tour de vous dérider les zygomatiques !


Mise à jour du livre virtuel

20 janvier 2015

 

 

Un embryon de Chapitre 6 au sujet des hélicoptères du 1er Wing de Beauvechain a été ajouté au livre virtuel consacré à l’histoire de l’Aviation Légère belge. Pourquoi seulement quelques pages ? En fait, tout simplement, parce que je recherche un coauteur bien au courant des événements récents qui se sont déroulés au sein de cette unité de la Composante Air pour le compléter. Dès lors, n’hésitez pas à me contacter et rejoindre notre petite équipe si vous désirez participer activement à ce projet en prenant en charge la rédaction de ce chapitre. Par ailleurs, de nouveaux liens ont été récemment ajoutés au site et la couverture mise à jour avec la nouvelle adresse du site.

Livre virtuel : Français - Nederlands.

Liens : Français - Nederlands.

Information précédente au sujet du livre virtuel.


L’aéroport de Carthagène

19 janvier 2015

Pierre GILLARD: Viva Colombia &emdash; 2015-504055

L’aéroport de Carthagène Rafael Núñez en Colombie n’est pas bien grand et est situé à proximité immédiate de la ville. Question trafic, il s’agit essentiellement de compagnies américaines qui fréquentent cette destination : il y a, bien entendu, Avianca, Copa Airlines et Viva Colombia, mais aussi LAN Airlines, JetBlue et Spirit. L’hiver, il faut ajouter Air Transat et Sunwing qui amènent bon nombre de touristes canadiens (dont je fus !) en mal de soleil et de chaleur. Il y a également quelques cargos ainsi que des avions et des jets privés, principalement locaux et US. On peut aussi y noter des compagnies régionales, telle ADA-Aerolínea de Antioquia. J’ai aussi vu quelques hélicoptères dont deux BK-117 ou EC145. En ce qui concerne la photographie d’aéronefs, le seul moment où il est possible d’en faire, c’est lors du débarquement ou de l’embarquement qui s’effectue "à l’ancienne", c’est-à-dire à l’extérieur. Tant que l’on reste dans les endroits prévus pour la circulation des passagers, vous n’aurez absolument aucun problème pour prendre des photos. Par contre, il est totalement impossible de voir les aéronefs depuis l’aérogare. Lors de notre arrivée, il y avait un Boeing 787 d’Avianca (N780AV) livré un mois plus tôt. Je suppose qu’il était là pour effectuer de l’entraînement car il n’était pas stationné à une porte. Il est aussi possible d’effectuer des prises de vues intéressantes d’avions en approche depuis la colline de la Popa, mais il faudra être armé d’un 800 mm pour obtenir des résultats potables. Par ailleurs, la zone de l’aéroport de Carthagène représente aussi les deux extrêmes sociaux qui puissent exister sur la terre : à l’ouest de la piste 01/19, il y a le quartier défavorisé de San Francisco, dont je vous reparlerai dans les prochains jours, et, à l’est de celle-ci, se situe l’aire de stationnement des aéronefs privés où il est courant d’y noter des jets d’affaires dont le coût est régulièrement supérieur à 25 millions de dollars. C’est, hélas, encore la bien triste réalité de notre monde de 2015 où la scission entre les très riches et les très pauvres peut apparaître de manière flagrante à moins d’un kilomètre de distance.

Photos : ADA - Air Transat - Avianca - Copa - LAN - Viva Colombia.

Information au sujet de Carthagène sur le blogue "Découverte".

Information précédente au sujet de Carthagène.

Pierre GILLARD: Avianca &emdash; 2015-503800

N780AV Boeing 787-8 MSN 37502, Avianca - Cartagena Rafael Núñez - SKCG - 09-01-2015.

Pierre GILLARD: LAN Airlines &emdash; 2015-504346

CC-BAF Airbus A320-232 MSN 4516, LAN Airlines - Cartagena Rafael Núñez - SKCG - 13-01-2015.

Pierre GILLARD: Avianca &emdash; 2015-504361

N696AV Airbus A321-231 MSN 6138, Avianca - Cartagena Rafael Núñez - SKCG - 13-01-2015.

Pierre GILLARD: Avianca &emdash; 2015-504379

N195AV Airbus A320-214 MSN 5195, Avianca/Star Alliance - Cartagena Rafael Núñez - SKCG - 13-01-2015.

Pierre GILLARD: Avianca &emdash; 2015-504394

HK-4549 Airbus A320-214 MSN 3408, Avianca - Cartagena Rafael Núñez - SKCG - 13-01-2015.

Pierre GILLARD: ADA - Aerolínea de Antioquia &emdash; 2015-504443

HK-4515 British Aerospace 3201 Jetstream 32EP, MSN 900, ADA-Aerolínea de Antioquia - Cartagena Rafael Núñez - SKCG - 16-01-2015.

Pierre GILLARD: Copa Airlines &emdash; 2015-504450

HK-4601 Embraer ERJ-190-100 LR MSN 19000251, Copa Airlines Colombia - Cartagena Rafael Núñez - SKCG - 16-01-2015.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.


Projection du film "l’Amour a des ailes" à Saint-Hubert

18 janvier 2015

 

Photo : Distribution Netima Ltée.

En collaboration avec la Fondation Aérovision Québec et l’Association des Aviateurs et Pilotes de brousse du Québec (APBQ), les productions Distribution Netima Ltée présenteront le film "l’Amour a des ailes" en présence du réalisateur Denis Boivin ainsi que du pilote de brousse Thomas Fecteau. Cette projection se déroulera le mercredi 21 janvier 2015 à 19h00 à l’auditorium de l’École secondaire André-Laurendeau située au 7450 boulevard Cousineau à Saint-Hubert. Pour plus d’informations, cliquez sur les liens ci-dessous.

Communiqué de presse.

Fiche technique du film.

Information précédente au sujet de Thomas Fecteau.


De Montréal à Carthagène avec Air Transat

17 janvier 2015

 

Pour continuer la découverte des pays d’Amérique Centrale, cette année, Louise et moi avons choisi la Colombie pour nos vacances de janvier. Plus particulièrement, notre destination est Carthagène des Indes, ancienne place forte espagnole donnant sur la mer des Caraïbes. J’espérais pouvoir visiter cette cité historique depuis que j’avais appris son existence lors de la diffusion d’une émission du jeu de la Chasse aux Trésors qui avait eu lieu durant les années 1980. Pour nous y rendre, fidèles à nos habitudes, c’est Air Transat qui est notre transporteur à notre "presque grande satisfaction". En effet, par souci d’économie, la compagnie a décidé de ne plus offrir de plateaux-repas sur ses vols vers les États-Unis et le Sud. Il est toutefois possible d’obtenir des collations tout à fait correctes à bord, mais celles-ci sont payantes. Par ailleurs, sur le vol du retour, il nous semble que l’équipage est peut-être un petit peu moins enthousiaste qu’à l’habitude. Ceci est probablement dû au fait que celui-ci effectue le service durant les vols aller et retour se déroulant la même journée. Sachant que ceux-ci durent chacun un peu plus de cinq heures, on peut comprendre qu’il existe une petite fatigue freinant l’entrain général. C’est probablement la raison pour laquelle Louise se fait répondre un peu bizarrement qu’il n’y a plus de ses sushi favoris par une agente de bord anglophone. Pour le reste, le confort Air Transat reste le confort Air Transat et nous apprécions une fois de plus le nouvel aménagement des cabines modernisées des Airbus A310 qui assurent le service sur Carthagène (C-GTSF à l’aller et C-GTSY au retour). Si, l’été dernier, je n’avais pas été capable de connecter mon iPod sur le réseau Wi-Fi du système de divertissement de bord, cette fois-ci, après avoir résolu le problème, je profite pleinement d’un bon choix de films et d’émissions de télévision. Ce système est vraiment au point et permet au transporteur d’éviter d’hypothéquer une partie de la charge utile de l’avion en n’installant pas d’écrans individuels dans la classe économique, ceci sans conséquence pour le passager pourvu qu’il soit lui-même équipé d’un iPod, d’une tablette, d'un ordinateur portable ou d’un téléphone intelligent.

Photos Air Transat.

Page au sujet de l'émission "La Chasse aux Trésors" à Carthagène sur le site "Alouette et Lama".

Information précédente au sujet d'Air Transat.

Pierre GILLARD: Air Transat &emdash; 2015-504468

Cabine modernisée de l'Airbus A310 C-GTSY - 16-01-2015.

Pierre GILLARD: IFE - In-flight Entertainment &emdash; 2015-504465

Système de divertissement Wi-Fi individuel fonctionnant sur un iPod Touch - 16-01-2015.

Pierre GILLARD: In Flight - En vol &emdash; 2015-504472

Approche en soirée à Dorval - 16-01-2015.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.


www.ltavn.be

6 janvier 2015

 

Changeant ces derniers jours les forfaits d’hébergement de mon site Alouette & Lama ainsi que de mon blogue, je me suis rendu compte que les prix sont actuellement ridiculement bas pour acquérir un nouveau nom de domaine et disposer d’espace web se comptant désormais en centaines de gigaoctets. Sans hésiter trop longtemps, j’ai donc décidé de créer un nouveau site exclusivement dédié au projet de livre virtuel au sujet de l’histoire de l’Aviation Légère de la Force Terrestre belge. C’est ainsi que www.ltavn.be a vu le jour hier ! Pour info, j’ai mis des fonctions de redirection vers le nouveau site à partir de chaque page qui se trouvait sur www.alouettelama.com où le livre était placé jusque là.

Accueil - Français - Nederlands.

Information précédente à ce sujet.


SR-71A Blackbird

2 janvier 2015

Pierre GILLARD: 1986-06-29 - Airshow à Chièvres &emdash; 1986-0061

L’hiver est toujours propice pour passer un peu de temps dans ses archives pour y redécouvrir certains trésors. C’est ainsi qu’il y a quelques jours, en fouillant dans une boîte de diapositives prises en juin 1986, j’ai retrouvé deux vues intéressantes de cet avion mythique aux performances incroyables : le Lockheed SR-71A Blackbird. L’appareil codé 64-17980 était venu de Mildenhall au Royaume-Uni, où il était déployé, pour effectuer quelques passages lors du spectacle aérien organisé par le S.H.A.P.E. sur la base américaine de Chièvres en Belgique. L’un de ceux-ci s’est effectué avec la post-cumbustion allumée. Je vous laisse le soin de compter les "anneaux", ce qui vous donnera une idée quant à la puissance développée par les moteurs de cet avion hors du commun. Par ailleurs, étant un appareil de reconnaissance, il était accompagné d’un General Dynamics F-111F Aardvark destiné à assurer sa protection. Après sa carrière militaire, le 64-17980 a été transféré au site du Dryden Flight Research Center de la NASA à Edwards Air Force Base pour effectuer des recherches sur les vols à haute vitesse. On lui attribua le code "NASA 844". Retiré du service, il est désormais exposé à l’entrée de la base. Cette présentation à Chièvres représente l’une des deux occasions dans ma vie où j’ai pu voir un Blackbird en vol.

Photos de SR-71A de la NASA.

Information précédente au sujet d'anciennes diapositives.

Pierre GILLARD: 1986-06-29 - Airshow à Chièvres &emdash; 1986-0062

64-17980 Lockheed SR-71A Blackbird, U.S. Air Force - Chièvres - EBCV - 29-06-1986.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.


Vidéo du jour de l'an : atterrissage spectaculaire en Idaho

1er janvier 2015

Pour bien débuter cette année 2015, je vous propose cette vidéo vous montrant que là où certains n’iraient qu’en hélicoptère, d’autres sont capables de se poser en avion. Lorsque vous lancerez cette séquence filmée dans les montagnes de l’Idaho, tâchez de deviner où se trouve ce qui servira de piste d’atterrissage … Vous le ne découvrirez qu’au tout dernier instant, tout juste avant que l’avion se pose !

Autres séquences vidéo semblables.

Vidéo du 1er janvier 2014.


L’histoire de l’Aviation Légère

31 décembre 2014

 

Depuis 1997, je travaille sur un projet de livre relatant l’histoire de l’Aviation Légère de la Force Terrestre Belge dont on commémore en cette année 2014 le soixantième anniversaire de sa création. Vivant au Canada, ce travail est vite devenu fastidieux du fait de l’éloignement et du peu de temps que je pouvais y consacrer lors de mes visites régulières en Belgique. Toutefois, je suis arrivé à produire les deux premiers chapitres en français, mais aussi en néerlandais grâce à l’aide d’Henri "Rik" Cuypers que je me dois de remercier très chaleureusement pour son excellent travail de traduction. Merci également aux nombreuses personnes qui ont contribué d’une façon ou d’une autre à ce projet. Ce livre se présentant sous forme virtuelle, le concept est donc évolutif. Au cours des prochains mois, d’autres chapitres et annexes devraient être ajoutés sur base régulière. En effet, un petit groupe de retraités et anciens membres de l’Aviation Légère m’a rejoint cette année pour continuer la rédaction des textes. Ceci me fait très plaisir et vous devriez ainsi voir apparaître des noms de coauteurs sur la page de couverture lors des prochaines mises à jour. Comme je l’ai mentionné, le livre étant diffusé sous forme virtuelle, il peut donc être facilement modifié. Ainsi, si vous avez de nouvelles informations, anecdotes ou photos pouvant tant compléter ce qui existe déjà que venir s’ajouter aux prochains chapitres, n’hésitez pas à me contacter. Je vous souhaite une bonne lecture en cette dernière journée de l’an 2014 !

Accueil - Français - Nederlands.

Photos de l'Aviation Légère.

Information précédente à ce sujet.


Croatie 2002 (4/4) : l’aéroport de Zagreb

29 décembre 2014

Notre retour de Zadar vers Bruxelles nous oblige à effectuer une escale à l’aéroport de Zagreb. Disposant d’un peu de temps avant de prendre notre correspondance, je vais me balader à proximité du terminal en vue d’essayer de me mettre quelque chose sous l’objectif ! Au travers des clôtures ceinturant l’aéroport, j’arrive à photographier les deux Let L-410 ci-dessous. Au moment d’embarquer à bord de notre BAe-146, nous assisterons à l’arrivée d’un Airbus CC-150 Polaris venant probablement effectuer une rotation de troupes canadiennes encore présentes non loin de là en Bosnie-Herzégovine. Ceci conclut notre séjour touristique en Croatie, mais j’envisage peut-être au cours des prochaines années de retourner dans les pays de l’ex-Yougoslavie pour réaliser un voyage à caractère aéronautique.

Pierre GILLARD: Farnair &emdash; 007822

9A-BAL Let L-410UVP MSN 841313/871924, Farnair - Zagreb - LDZA - 18-07-2002.

Pierre GILLARD: Trade Air &emdash; 007821

9A-BTC Let L-410UVP-E3 MSN 902507, Trade Air - Zagreb - LDZA - 18-07-2002.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.

Information précédente au sujet de la Croatie.


A Tradition of Excellence – Canada’s Airshow Team Heritage

28 décembre 2014

 

Si comme moi vous pensiez que les équipes de présentation militaires canadiennes se limitaient pratiquement aux Golden Centennaires, aux Golden Hawks, aux Skyhawks et aux Snowbirds, je vais vous conseiller la lecture de ce livre réalisé par Dan Dempsey, un ancien membre et commandant des Snowbirds. Sachant que cet ouvrage compte 734 pages, vous devriez découvrir bien d’autres facettes au sujet des démonstrations effectuées par l’Aviation royale canadienne tant au pays qu’à l’étranger. Il s’agit d’une référence incroyable, je dirais même unique en matière de publication aéronautique, dont je vous propose ma critique à la rubrique "bibliographie".

Critique du livre.


Croatie 2002 (3/4) : Goose au port de Zadar

27 décembre 2014

Pierre GILLARD: European Coastal Airlines &emdash; 2002-0490

Il y a trois ans déjà, je vous avais parlé de cet hydravion Grumman Goose immatriculé au Canada (C-FVFU, MSN B-101), opéré par un Allemand pour la compagnie croate European Coastal Airlines et qui était venu se poser à titre d’essai dans le port de Zadar. Je pensais n’avoir dans ma collection que la photo présentée à l’époque, mais en recherchant dans mes diapositives prises en 2002, j’en ai découvert d’autres de cet événement unique. En voici donc quelques-unes :

Pierre GILLARD: European Coastal Airlines &emdash; 2002-0492

Pierre GILLARD: European Coastal Airlines &emdash; 2002-0497

C-FVFU Grumman G21A Goose MSN B-101, European Coastal Airlines - Zadar Harbour - Croatia - 17-07-2002.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.

Toutes photos du Goose C-FVFU à Zadar.

Information précédente à ce sujet.

Information précédente au sujet de la Croatie.


L’histoire du Viscount No. 384

26 décembre 2014

 

Le Vickers Viscount est cet élégant quadri-turbopropulseur britannique qui a été utilisé en grand nombre par Trans-Canada Air Lines, puis par Air Canada après le changement du nom de la compagnie. C’est de cette manière que le Viscount No. 384 a débuté sa vie, somme toute, bien normale. C’est par la suite qu’elle n’est pas devenue banale. En effet, une fois retiré du service pour le transport de passagers, cet avion a été modifié pour effectuer les essais en vol de turbopropulseurs Pratt & Whitney Canada des familles PT6 et PW100. Il a ensuite été cédé à l’École nationale d’aérotechnique avant de rejoindre un DC-3 et un Canso de la Fondation Aérovision Québec entreposés à l’aéroport de Saint-Hubert. En 2011, le CEGEP Montmorency de Laval acquiert le Viscount pour servir dans le cadre de la formation de futurs pompiers. Ainsi, l’histoire de cet avion se perpétue quelque 55 années après sa sortie de chaîne de fabrication à Bournemouth Hurn au Royaume-Uni. Pour réaliser cet article, j’avais eu l’occasion en mars dernier d’effectuer un très beau reportage au Complexe Sécurité Incendie à Laval dont je vous avais parlé à l’époque. Mais je voudrais aussi souligner la participation de plusieurs amis et connaissances qui m’ont transmis des informations ou des photos anciennes au sujet de cet avion. Sans eux, cet article n’aurait jamais pu être réalisé; qu’ils en soient donc chaleureusement remerciés. Ceci m’amène à passer le message suivant en vue de la réalisation de futurs articles : si vous avez des documents, photos ou anecdotes au sujet d’autres appareils qui ont été utilisés dans le passé par Pratt & Whitney Canada ainsi que par l’École nationale d’aérotechnique, n’hésitez pas à me contacter. Ce sera toujours très apprécié.

Article : PDF 20,2 Mo - HTML (Plein Vol).

Photos du Viscount No. 384.

Critique du livre "Power/Propulsion" au sujet de Pratt & Whitney Canada.

Site dédié aux Vickers Viscount.

Article précédent.

Information précédente au sujet du Viscount No. 384.


Croatie 2002 (2/4) : épaves yougoslaves

22 décembre 2014

Pierre GILLARD: Military : Yugoslavia &emdash; 2002-0489

Lors de notre séjour à Zadar chez notre ami Stipe, ce dernier nous emmène voir des épaves d’avions de l’ancienne force aérienne yougoslave. Nous commençons par un Republic F-84 Thunderjet (34570) dans un état assez délabré à Benkovac. Vient ensuite un Douglas C-47 Skytrain (71255) tout aussi pitoyable à Otočac. Cet avion, avant d’aboutir en Yougoslavie, avait volé sous les couleurs de l’Armée de l’Air française comme le rapporte Boran Pivčić sur son blogue "Achtung Skyhawk !" Nous verrons d’autres avions des mêmes types à la base de Željava située à la frontière bosniaque et connue pour ses cavernes creusées dans la montagne. Au moment de notre passage, celles-ci sont encore remplies d’ancien matériel de guerre et je dissuade mon ami Stipe d’aller les explorer à cause des dangers de pièges et de mines qui pourraient y être présents. Malheureusement, des soldats montant la garde à l’entrée de la base nous empêcheront de prendre des photos des épaves des Thunderjet et du C-47.

Pierre GILLARD: Military : Yugoslavia &emdash; 2002-0481

34570 Republic F-84G Thunderjet, ex-Yugoslav Air Force - Benkovac - 15-07-2002.

Pierre GILLARD: Military : Yugoslavia &emdash; 2002-0485

71255 Douglas C-47B-15-DK MSN 15112/26557, ex-Yugoslav Air Force - Otočac - LDRO - 16-07-2002.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.

Autres photos des épaves.

Information précédente au sujet de la Croatie.


Gloster Meteor F.4 in dienst bij de Belgische Luchtmacht

21 décembre 2014

Daniel Brackx est très connu dans les milieux de l’aviation et de l’histoire militaire belge comme étant l’auteur de plusieurs livres et aussi le webmaître de Belgian-Wings.be, un des sites aéronautiques belges les plus visités. À la rubrique "bibliographie", je vous propose aujourd’hui la critique d’un de ses livres, le premier d’une série diffusée par Flash Aviation aux Pays-bas et qui traite des Gloster Meteor F.4 utilisés par la Force Aérienne Belge :

Critique du livre.


Jean Blanchard, pilote et propriétaire d'Air Tamarac

20 décembre 2014

 

Lorsque j’ai fait connaissance avec Jean Blanchard d'Air Tamarac lors de mon premier vol en Beaver à Saint-Mathias-sur-Richelieu à l’automne 2013, j’ai constaté, après avoir un peu discuté avec lui, qu’il avait un parcours professionnel sortant des sentiers battus. En lisant le récit de son portrait, vous découvrirez, en effet, comment il est possible de passer de comptable agréé à pilote de brousse et propriétaire d’une pourvoirie.

Portrait : PDF 1,8 Mo - HTML (Plein Vol).

Photos d'Air Tamarac.

Portrait précédent.

Information précédente au sujet d'Air Tamarac.


Croatie 2002 (1/4) : l’aéroport de Zadar

16 décembre 2014

Pierre GILLARD: Croatia : LDZD - Zadar &emdash; 2002-0476

En 2002, Louise et moi entreprenons notre premier voyage touristique dans les anciens pays de l’est de l’Europe. Ayant fait la connaissance d’un ami établi à Zadar en Croatie, ce pays, ainsi que la Bosnie-Herzégovine, seront notre destination de l’été. La possibilité d’acheter des billets d’avions en ligne n’étant, à l’époque, pas ce qu’elle est à l’heure actuelle, nous nous rendons à notre agence de voyage habituelle pour commander nos vols sur Croatia Airlines. Le périple prévu est le suivant : Bruxelles-Zagreb-Dubrovnik en avion, Dubrovnik-Mostar-Brela-Split-Zadar par la route et Zadar-Zagreb-Bruxelles en avion. Malheureusement, l’agence n’est pas capable de nous réserver le vol entre Zadar et Zagreb. Nous devrons donc retourner prendre l’avion à Split, ce qui ne nous arrange pas trop du fait de la distance à parcourir par la route depuis Zadar. Mais étant arrivé à Bruxelles quelques jours avant Louise, à l’aéroport, je me rends au comptoir de Croatia Airlines pour voir s’il ne serait pas possible de partir malgré tout de Zadar. À ma grande surprise, l’employée de la compagnie, qui doit être l’efficacité incarnée, me change nos billets en quelques minutes et le tout sans aucun frais supplémentaire ! Je n’en reviens pas, mais notre problème est réglé. Par ailleurs, nous aurons droit à un excellent service à bord sur tous nos vols que vous trouverez consignés dans le tableau ci-dessous :

Date :

Imm. :

Type :

MSN :

Opérateur :

Vol :

Dép.:

Arr. :

Temps :

3/07/2002

G-OZRH

British Aerospace BAe 146-200

E2047

Croatia Airlines

OU457

BRU

ZAG

1,7

3/07/2002

9A-CTH

Airbus A319-112

833

Croatia Airlines

OU662

ZAG

DBV

0,8

18/07/2002

9A-CTS

ATR 42-300 (QC)

312

Croatia Airlines

OU771

ZAD

PUY

0,5

18/07/2002

9A-CTS

ATR 42-300 (QC)

312

Croatia Airlines

OU771

PUY

ZAG

0,6

18/07/2002

G-OZRH

British Aerospace BAe 146-200

E2047

Croatia Airlines

OU456

ZAG

BRU

1,7

Ce voyage étant de nature touristique et devant emprunter des transports en commun, en ce qui concerne le matériel photo, je n’emporte que l’essentiel et le plus léger possible, c’est-à-dire deux anciens boîtiers Minolta (un chargé en Kodachrome, l’autre en négatif couleur), un 35mm, un 50mm et un 135mm. Ceux-ci, du fait de leur âge, donneront des résultats de qualité assez variable. Une fois rendus à Zadar chez notre ami Stipe, lui-même passionné d’aviation, certaines excursions auront inévitablement des "détours" à caractère aéronautique. Nous nous rendrons aussi plusieurs fois à l’aéroport de Zadar pour y prendre des photos, notamment, le long d’une bretelle reliant la zone civile aux pistes militaires. Et comme cette voie de circulation traverse une petite route publique, des barrières sont abaissées par un employé de l’aéroport chaque fois qu’un avion arrive ou quitte l’aérogare civile. Depuis, cette route est fermée à la circulation et cette particularité de cet aéroport n’existe plus. Voici, maintenant, quelques photos prises lors de notre séjour à Zadar :

Pierre GILLARD: Slovenia - Private Helicopters - Hélicoptères privés &emdash; 007820

S5-HCR Soko SA341H Gazelle MSN 027 - Zadar - LDZD - 12-07-2002.

Pierre GILLARD: Sky Europe &emdash; 2002-0470

OM-SKY Embraer EMB-120RT Brasilia MSN 120175, Sky Europe - Zadar - LDZD - 14-07-2002.

Pierre GILLARD: Croatia : LDZD - Zadar &emdash; 2002-0473

9A-CTS ATR-42-300(QC) MSN 321, Croatia Airlines - Zadar - LDZD - 15-07-2002.

Pierre GILLARD: Croatia Airlines &emdash; 007819

9A-CTK Airbus A320-214 MSN 1237, Croatia Airlines - Zadar - LDZD - 15-07-2002.

Pierre GILLARD: Croatia : LDZD - Zadar &emdash; 2002-0477

Zadar - LDZD - 15-07-2002.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.

Autres photos : Croatia Airlines - Aéroport de Zadar.

Information précédente au sujet d'anciennes diapositives.


Abelag Aviation célèbre ses 50 ans

15 décembre 2014

 

Abelag est la plus importante entreprise belge d’aviation d’affaires. Elle dispose également d’un important FBO à l’aéroport de Bruxelles-National. Ayant été fondée en 1964 par un visionnaire, Monsieur André Ganshof van der Meersch, elle fête donc cette année ses 50 années d’existence. Mon ami Guy Viselé, qui a été Vice-président Exécutif d’Abelag, a récemment écrit l’histoire fort intéressante de cette compagnie sous forme de petit livre virtuel disponible sur le site "Hangar Flying". Vous trouverez une critique à son sujet à la rubrique "bibliographie". En ce qui me concerne plus particulièrement, je n’aurais peut-être jamais fait carrière dans l’avionique si Abelag n’avait pas existé. En effet, à l’époque de mes études, il n’existait pas de formation civile en technique aéronautique. Il fallait donc apprendre le métier "sur le tas". J’ai donc effectué plusieurs stages en avionique chez Abelag à l’aéroport de Bruxelles-National sous le parrainage de Jules Van Deun qui m’a enseigné toutes les bases du métier et à qui je dois beaucoup. Le récit de Guy Viselé me rappelle, par le fait même, les bons moments passés au sein de cette compagnie et les précieux enseignements de Jules.

Critique du livre.

Quelques photos d'aéronefs d'Abelag

Pierre GILLARD: Belgium - Abelag &emdash; 007804

OO-LFA LearJet 24D MSN 24D-248, Abelag Aviation - Brussels-National - EBBR - 06-07-1988.

Pierre GILLARD: Belgium - Abelag &emdash; 007805

OO-BAK Enstrom F28A MSN 168, Abelag Aviation - Brussels-National - EBBR - 23-07-1980.

Pierre GILLARD: Abelag Airways &emdash; 007809

OO-ABB Boeing 737-2P6 MSN 21359, Abelag Airways - Brussels-National - EBBR - 23-02-1980.

Pierre GILLARD: Belgium - Abelag &emdash; 007814

OO-LFL Cessna 441 Conquest MSN 441-0184, Abelag Aviation - Brussels-National - EBBR - 15-07-1990.

Pierre GILLARD: Belgium - Abelag &emdash; 007815

OO-HFE Reims Cessna F.152 II MSN 1877, Abelag Aviation - Grimbergen - EBGB 18-04-1984.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.

Information précédente au sujet d'anciennes diapositives.


Hommage à l’Alouette III dans les Alpes

12 décembre 2014

Je vous ai régulièrement parlé récemment de cette dernière Alouette III immatriculée HB-XOF qui était utilisée par Air Glaciers pour le sauvetage en montagne et qui a été retirée du service en juin dernier. Mon ami Jean-Etienne Allet de Sion en Suisse est passionné par les hélicoptères et réalise de nombreux reportages à leur sujet sous la bannière Makila fort populaire, notamment, sur YouTube. Il vient tout juste de mettre en ligne sa dernière œuvre : "Oscar Fox, la dernière Alouette III des Alpes". Alors, chers amis, si vous n’aviez pas encore compris la portée du mot "hommage", regardez ce reportage et vous verrez pourquoi cet hélicoptère mythique a marqué plusieurs générations de pilotes, de techniciens ou de simples passionnés. Par ailleurs, l’an prochain, Air Glaciers fêtera ses 50 ans et je devrais être sur place pour assister aux festivités organisées pour l’occasion à Sion et Lauterbrunnen.

Information précédente au sujet de l'Alouette III HB-XOF.

Information précédente au sujet des Alouette.


De nouvelles lectures de BD !

10 décembre 2014

Ces dernières semaines, j’ai continué à lire des bandes dessinées. C’est ainsi que j’ai ajouté des critiques au sujet d’albums issus de trois séries :

Dan Cooper.

Flottille 66.

Lady Spitfire.

Information précédente au sujet des bandes dessinées.


Page suivante - Fin


© Pierre GILLARD 2005-2015