Photos récentes

 

En collaboration avec :

 

Dernier article :

 

Dernier portrait :

 

Liens rapides :

 

Autres sites :

 

Autres galeries :

 

Météo :

 


Une nouvelle page dédiée aux bandes dessinées

24 octobre 2014

 

Les Belges de mon âge, durant notre jeunesse, nous baignions littéralement dans la bande dessinée. On se prêtait les albums de nos différents héros favoris entre amis et voisins. Pour ma part, évidemment, c’étaient les BD d’aviateurs qui prédominaient à la maison à côté des classiques Tintin et Patrouille des Castors. Il y avait, bien entendu, Buck Danny, une série qui a vraiment conforté mon intérêt pour l’aviation comme pour beaucoup de passionnés de mon époque. Par la suite, d’autres albums se sont accumulés avec le temps, notamment les aventures de Biggles, de Dan Cooper ou, encore, des Chevaliers du Ciel, les célèbres Tanguy et Laverdure. Ayant constaté que nos jeunes n’avaient que très peu de connaissances au sujet de l’existence de ces bandes dessinées d’aviation, j’ai donc décidé d’écrire un petit compte-rendu ainsi qu’une critique de chaque album que j’étais pour relire. Par ailleurs, n’ayant pas suivi régulièrement depuis bien des années la parution de nouvelles séries, j’ai été agréablement surpris d’en découvrir un certain nombre à la bibliothèque de l’ÉNA. Depuis, régulièrement, je vais en lire l’une ou l’autre durant mes moments de pause entre des cours à l’école. Commentaires et critiques seront également ajoutés à leur propos au fur et à mesure de leur lecture.

Page dédiée aux BD d'aviation.

Page BD sur le site Alouette & Lama.


Cornwall

20 octobre 2014

Pierre GILLARD: Monuments &emdash; 2014-405318

21347 Canadair (Lockheed) CT-133 Silver Star MSN T33-347, Royal Canadian Air Force - Cornwall, ON - 18-10-2014.

18 octobre 2014. Au lieu de revenir directement à Montréal suite à notre journée de vendredi passée à Ottawa, j’ai été loger à Cornwall. En effet, mon collègue Éric Tremblay m’avait signalé la présence de deux Canadair CT-133 Silver Star exposés en monuments dans cette petite ville de l’Ontario située sur la berge nord du fleuve Saint-Laurent. Le premier (21347) se situe face au bâtiment du Wing 424 de l’association de la RCAF sur Water Street. Lorsque je prends mes photos le samedi matin, des bernaches du Canada tiennent compagnie à l’avion alors que la lumière s’améliore un peu pour contraster avec la grisaille et la pluie de la veille. Le second (133423) est exposé à l’entrée du centre de formation et de conférence de NAV Canada implanté le long du fleuve à l’est de la ville. Je profite d’une vraie éclaircie pour le photographier sous le soleil. À peine ais-je pris mon dernier cliché que celui-ci disparaît. Je continue ma route ensuite vers le petit aéroport de Cornwall où je n’y rencontre âme qui vive. Je photographie malgré tout quelques petits avions depuis les clôtures, cette fois-ci sous un soleil quasi franc. Ma dernière étape aéronautique avant de rejoindre Montréal est l’arrêt habituel aux Hélicoptères Canadiens aux Cèdres. Je constate que l’aire d’atterrissage et de stationnement des hélicoptères a été étendue et a reçu un nouveau revêtement tout propre avec des marques pimpantes peintes au sol. Même si le gris est redevenu la couleur dominante du ciel, je photographie malgré tout le Bell 206B Jet Ranger C-GCIR ainsi que le Bell 206L Long Ranger C-GNMC.

Photos : Avions privés - Cornwall (CYCC) - Les Hélicoptères Canadiens - Monuments.

Pierre GILLARD: Monuments &emdash; 2014-405324

133423 Canadair (Lockheed) CT-133 Silver Star MSN T33-423, Royal Canadian Air Force - Cornwall, ON - 18-10-2014.

Pierre GILLARD: Private Aircraft - Avions privés : Canada &emdash; 2014-320701

C-FVPN Piper PA28-180 MSN 28-3918 - Cornwall, ON - CYCC - 18-10-2014.

Pierre GILLARD: Private Aircraft - Avions privés : Canada &emdash; 2014-405344

C-FQWQ Cessna 172E MSN 172-51239 - Cornwall, ON - CYCC - 18-10-2014.

Pierre GILLARD: Canada - Canadian Helicopters-Les Hélicoptères Canadiens (Groupe HNZ) &emdash; 2014-405350

C-GNMC Bell 206L Long Ranger MSN 45067, Les Hélicoptères Canadiens-Canadian Helicopters - Les Cèdres, QC - CSH6 - 18-10-2014.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.


Visites à Ottawa Macdonnald-Cartier et Carp

19 octobre 2014

Pierre GILLARD: Canada : CYOW - Ottawa Macdonnald-Cartier &emdash; 2014-405244

Durant la semaine de relâche de l’Action de grâce à l’ÉNA, j’avais préparé un petit voyage dans l’est de l’Ontario incluant, notamment, une visite de la base militaire de Trenton et de son musée. De manière fort surprenante, seulement deux étudiants, sur une population qui en compte presque 1000, se sont inscrits et le voyage a dû être annulé. Or le vendredi 17 octobre était consacré à la région d’Ottawa avec quelques belles visites de programmées telle celle des avions de calibration de NAV Canada. Qu’à cela ne tienne, mon collègue Éric Tremblay et moi-même avons décidé d’effectuer les visites prévues ce jour-là pour prendre le pouls de l’industrie et satisfaire notre soif de culture aéronautique dont nous pourrons, par la suite, en faire bénéficier nos étudiants au travers de nos cours.

La matinée débute chez Ornge, une organisation spécialisée dans l’évacuation sanitaire aérienne en Ontario qui dispose d’une flotte de dix Pilatus PC-12 Next Generation, de dix Agusta Westland AW139 et de cinq Sikorsky S-76. Deux AW139 sont présents dans le hangar de la base d’Ottawa Macdonnald-Cartier, dont un est en cours de maintenance. Nous sommes accueillis par Derik et son collègue qui nous font visiter en détail les deux hélicoptères-ambulances. Leur matériel médical est réalisé par Aerolite, une compagnie suisse que j’avais visitée en mars dernier. Mais ce qui intéresse le plus Éric et moi, ce sont les équipements avioniques qui sont du dernier cri avec, notamment, un glass cockpit, un système de radio intégré et un HUMS. Nous nous faisons également expliquer le système de protection contre le givrage (FIPS) qui dispose de sa propre génération en courant alternatif. L’heure que nous restons chez Ornge passe trop vite et nous devons, à regret, quitter nos hôtes pour notre prochaine visite. Mais avant d’embarquer dans la voiture, je photographie en vitesse deux épaves de Boeing 727 servant pour exercer les pompiers de l’aéroport. Par coïncidence, j’avais déjà vu l’un des deux (C-GYFA) à Cork en Irlande en juillet 2001 alors qu’il volait pour la compagnie First Air.

L’étape suivante nous mène au FBO Shell Aerocentre-Execaire, toujours à l’aéroport de Macdonnald-Cartier. C’est là que nous faisons la connaissance d’Éric, un inspecteur-technicien effectuant les calibrations des systèmes d’aides à la radionavigation partout au Canada ainsi qu’à Saint-Pierre-et-Miquelon pour NAV Canada. En tant que professeurs d’avionique, les explications fournies par Éric nous sont du plus grand intérêt, car il est plutôt rare d’avoir ainsi accès à un de ces avions aménagés et gréés de matériel de calibration de haute précision. Par ailleurs, la passion qui transparaît dans les explications d’Éric rend l’exposé fort attrayant. Vous trouverez, plus bas, une séquence vidéo extraite de la saison quatre de la série télévisée "The Aviators" qui explique en quoi consiste les calibrations effectuées par les trois avions de NAV Canada, deux CRJ200 et un Dash 8.

Une visite ayant été annulée en dernière minute, après un dîner pris en ville, nous nous rendons chez Helicopter Transport Services Canada où nous sommes pris en charge par Mike et Tim qui nous font découvrir leur entreprise. HTSC est probablement l’une des compagnies nord-américaines parmi les plus intéressantes quant à la diversité de son parc d’aéronefs. En effet, à Carp, siège social de la compagnie que nous visitons, nous notons des Bell 205, 206, 206L, 212, 230 et UH-1E ainsi qu’un Eurocopter AS350B2 AStar. Mais, mes favoris du jour sont, sans conteste, deux Sikorsky S-58T qui me font revenir en arrière de 40 ans lorsque j’étais gamin et que je voyais passer des hélicoptères de ce type aux couleurs de la Force Aérienne lors de nos vacances vécues à la côte belge. Si à l’époque, ils étaient motorisés par des moteurs à pistons, ceux d’HTSC ont été modernisés avec un TwinPac PT-6 de Pratt & Whitney Canada quasi identique à celui équipant les Bell 212. Mais la flotte comporte aussi des Bell 407 et 214ST ainsi que des Sikorsky S-61, CH-54 et S-64 Skycrane qui sont déployés sur les différentes bases d’opérations de la compagnie. On nous montre également un Beechcraft King Air 300C, qui peut servir éventuellement au transport de certains composants grâce à la porte cargo dont il est équipé, ainsi qu’un Falcon 50, tous deux appartenant également à Helicopter Transport Services. Et c’est ainsi que se clôture cette journée fort intéressante passée dans les environs d’Ottawa.

Photos : Avionique AW139 - CGG Aviation - Helicopter Transport Services - NAV Canada - Ornge - Ottawa CYOW.

Information précédente au sujet d'Ottawa.

Information précédente au sujet d'Aerolite.

Éric Tremblay et moi-même souhaitons remercier les personnes suivantes qui ont participé à l’organisation de ces visites : Éric Garneau, Joseph Grubesic, Nicolas Jean, Michel Joanis, Laurelle Knox, Mike Lavoy, Tim Stubbert, Jean-Pascal Tremblay et Derik Violette.

Pierre GILLARD: Canada - Ornge &emdash; 2014-133150

C-GYNM Agusta Westland AW139 MSN 41245, Ornge - Ottawa, ON - CYOW - 17-10-2014.

Pierre GILLARD: Canada : CYOW - Ottawa Macdonnald-Cartier &emdash; 2014-405207

C-GYFA Boeing 727-2H3F MSN 21234, ex- First Air - Ottawa, ON - CYOW - 17-10-2014.

Pierre GILLARD: NAV Canada &emdash; 2014-405240

C-GNVC Canadair (Bombardier) CRJ-200 (CL600-2B19) MSN 7519, NAV Canada - Ottawa, ON - CYOW - 17-10-2014.

Pierre GILLARD: NAV Canada &emdash; 2014-405223

Airborne test console - C-GNVC Canadair (Bombardier) CRJ-200 (CL600-2B19) MSN 7519, NAV Canada - Ottawa, ON - CYOW - 17-10-2014.

Pierre GILLARD: CGG Aviation (Canada) &emdash; 2014-405242

C-GGSU Douglas DC-3C/Basler BT-67 Turbo Conversion MSN 13439, CGG Aviation (Canada) - Ottawa, ON - CYOW - 17-10-2014.

Pierre GILLARD: Canada - Helicopter Transport Services &emdash; 2014-405270

C-GHHT Sikorsky S-58ET MSN 58-1626, Helicopter Transport Services - Carp, ON - CYRP - 17-10-2014.

Pierre GILLARD: Canada - Helicopter Transport Services &emdash; 2014-405288

C-GHTK Bell 212 MSN 30904, Helicopter Transport Services - Carp, ON - CYRP - 17-10-2014.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.

Calibrage des installations ILS

 


Nostalgie … Douglas DC-8

14 octobre 2014

Ayant reçu une demande de numérisation pour quelques diapositives de Douglas DC-8, j’ai quelque peu élargi la sélection pour vous proposer la série suivante :

Pierre GILLARD: Air Canada &emdash; 005943

CF-TII Douglas DC-8-53 MSN 45934, Air Canada - Brussels-National - EBBR - 22-11-1974.

Durant les années 1960 et 1970, Bruxelles était desservie par les DC-8 d’Air Canada. Le 22 novembre 1974, feu mon ami Jacques Barbé a réalisé cette très belle diapositive du DC-8-53 CF-TII en approche finale. Cet avion avait été livré à la compagnie canadienne le 30 août 1968 et a passé toute sa vie avec les couleurs de celle-ci avant d’être ferraillé à Dorval en juillet 1982, soit seulement 14 ans après son premier vol, ce qui est plutôt inusité pour un avion de transport commercial.

Historique de l'avion.

Pierre GILLARD: Air Canada &emdash; 005953

CF-TIK Douglas DC-8-63 MSN 46033, Air Canada - Brussels-National - EBBR.

Si je vous parlais de la très brève carrière du CF-TII, celle du DC-8-63 CF-TIK aura été tout le contraire. Photographié à partir des terrasses de l’aéroport de Bruxelles-National, probablement en 1969 ou au tout début des années 1970 par Jacques Barbé, cet avion a ensuite été remotorisé en 1984 avec des CFM56 et converti en version pour le transport de fret. Ce n’est qu’en juin 2012 qu’il a été entreposé en Arizona au terme de 43 années de bons et loyaux services !

Historique de l'avion.

Pierre GILLARD: Air Canada &emdash; 005743

C-FTIO Douglas DC-8-63AF MSN 46076, Air Canada Cargo - Frankfurt - EDDF - 14-08-1983.

Après avoir servi sur les lignes passagers d’Air Canada, plusieurs DC-8 ont été convertis en version cargo comme le DC-8-63AF C-FTIO vu à Francfort le 14 août 1983, soit un an avant qu’il ne soit équipé de moteurs CFM56 plus économiques. Ainsi remotorisés, ces anciens avions retrouvaient une nouvelle rentabilité prolongeant leur vie parfois au-delà des quarante ans, comme c’est le cas pour celui-ci livré en avril 1969 et retiré du service en août 2011.

Historique de l'avion.

Pierre GILLARD: Worldways Canada &emdash; 005944

C-FCPS Douglas DC-8-63 MSN 45929, Worldways Canada - London-Gatwick- LGKK - 05-09-1983.

Comme son immatriculation le laisse supposer, le DC-8-63 C-FCPS a débuté sa carrière sous les couleurs de CP Air avant d’être livré le 1er mars 1983 à Worldways Canada. Je l’ai photographié, quelques mois plus tard, à Londres-Gatwick le 5 septembre 1983. Il a ensuite été converti en version cargo en 1990 et a volé pour Burlington Air Express et Air Transport International avant d’être accidenté et détruit à Kansas City le 16 février 1995.

Historique de l'avion - Rapport sur Aviation Safety Network.

Pierre GILLARD: Capitol Airways &emdash; 005954

N8762 Douglas DC-8-61 MSN 46038, Capitol - Brussels-National - EBBR - 01-08-1982.

Capitol Airways, une compagnie basée à New York JFK, avait établi son hub européen à Bruxelles ce qui en faisait un visiteur régulier intéressant pour l’aéroport belge et les spotters qui le fréquentaient. Voici le DC-8-61 immatriculé N8762 provenant de chez Eastern Airlines photographié à l’atterrissage sur la piste 25L. Par la suite, cet avion été acheté par Minerve en France avant qu’il ne soit immatriculé C-FCMV et opéré par Minerve Canada, par Points of Call Canada et par Crown Air. Il terminera sa carrière au Pérou avant d’être ferraillé en 1999.

Historique de l'avion.

Pierre GILLARD: Delta Air Lines & Delta Connection &emdash; 005945

N825E Douglas DC-8-71 MSN 45944, Delta Air Lines - Atlanta, GA - KATL - 02-08-1984.

Cette photo du DC-8-71 N825E de Delta Air Lines, prise à Atlanta le 2 août 1984, illustrait, pour moi Européen et à l’époque, ce que devait être l’image représentant l’ambiance typique d’un aéroport américain. Après 18 ans de service sous les couleurs de Delta, ce DC-8 a été revendu à UPS qui l’a transformé en avion-cargo. Il a été retiré du service et entreposé au Roswell Industrial Air Center le 23 septembre 2009.

Historique de l'avion.

Pierre GILLARD: Flying Tigers &emdash; 005950

N791FT Douglas DC-8-63CF MSN 46045, Flying Tigers - Brussels-National - EBBR - 10-04-1976.

Jacques Barbé a photographié à Bruxelles-National ce DC-8-63CF immatriculé N791FT et portant les couleurs de la Flying Tiger Line bien établie dans le milieu du fret aérien à l’époque. À noter que l’on ne semblait se soucier guère des FODs et de l’écologie si l’on en juge par la quantité d’immondices visibles à l’avant-plan ! Cet avion avait été acheté neuf par la compagnie et a toujours volé par la suite, avec la même immatriculation pour différents propriétaires jusqu’à ce qu’il soit ferraillé au début des années 2000.

Historique de l'avion.

Pierre GILLARD: Flying Tigers &emdash; 005951

N792FT Douglas DC-8-63CF MSN 46046.

Par la suite, la décoration des dérives des DC-8 de la Flying Tiger Line a été revue pour simplement répéter les titres "Flying Tigers" déjà portés sur les fuselages. Voici une diapositive prise par un de mes correspondants du DC-8-63CF N792FT arborant la décoration révisée. Par la suite, cet avion a été remotorisé avec des CFM-56 et converti en DC-8-73CF ce qui lui a permis de voler jusqu’à tout récemment avant d’être entreposé dans le désert d’Arizona.

Historique de l'avion.

Autres photos de DC-8 Flying Tigers : N786FTN794FT - N862FT.

Pierre GILLARD: Icelandair &emdash; 005955

N950JW Douglas DC-8-63PF MSN 46058, Icelandair leased to Air Algerie - Brussels-National - EBBR - 26-09-1984.

Cette diapositive prise à Bruxelles-National le 26 septembre 1984 est plutôt rare. En effet, à première vue, il semble bien difficile de trouver à qui cet avion appartient ! Il s’agit, en réalité, du DC-8-63PF immatriculé N950JW par la compagnie de location IAL. Il est officiellement opéré par National Airlines, mais porte les titres Icelandair. Néanmoins, il est aussi spécifié qu’il est loué à Air Algérie … À partir de la fin de l’année 1984, il est opéré par Arrow Air, mais est détruit dans un accident tragique à Gander le 12 décembre 1985.

Historique de l'avion - Rapport sur Aviation Safety Network.

Pierre GILLARD: Rich International Airways &emdash; 005948

N810BN Douglas DC-8-62 MSN 45905, Rich International Airways - Miami, FL - KMIA - 30-07-1984.

Je vous ai déjà présenté plusieurs diapositives prises il y a trente ans cette année à Miami. En voici une autre. Il s’agit du DC-8-62 N810BN portant les titres de Rich International Airways, mais dont l’immatriculation et la couleur rappellent le précédent propriétaire, la célèbre compagnie Braniff. Cet avion a été loué une seule année par Rich, avant de continuer sa carrière sous d’autres bannières.

Pierre GILLARD: Cargosur &emdash; 005947

EC-ELM Douglas DC-8-62F MSN 45905, Cargosur - Brussels-National - EBBR - 21-07-1989.

Le 21 juillet 1989, je photographie le même avion à l’entrée de la piste 02 à Bruxelles-National, mais arborant, cette fois-ci, les couleurs de la compagnie espagnole Cargosur. En 1986, en effet, ce DC-8-62 avait été converti en version pour le transport de fret. En 1994, il est ensuite retourné aux États-Unis où il a été ré-immatriculé N810BN avant d’être retiré du service et entreposé en janvier 2005.

Historique de l'avion.

Pierre GILLARD: Cargo Lion &emdash; 005946

LX-TLB Douglas DC-8-62F MSN 45925, Cargo Lion - Luxembourg-Findel - ELLX - 29-08-1996.

Le 29 août 1996, j’avais été appelé pour une intervention sur l’avionique du MD900 Explorer du Luxembourg Air Rescue basé à l’aéroport de Findel. Ayant toujours mon appareil photo avec moi et le DC-8-62F LX-TLB de Cargo Lion étant à portée d’objectif, je n’ai donc pas manqué mon coup malgré la météo si typique du Benelux régnant ce jour-là. Cet avion est en fait l’ancien C-GMXR de Nationair qui a, ensuite, été converti en version fret. Il a été retiré du service en mars 2001 avant d’effectuer son ultime vol vers Manston, au Royaume-Uni, pour y être ferraillé en 2006.

Historique de l'avion.

Pierre GILLARD: African International &emdash; 005952 

3D-ADV Douglas DC-8-54AF MSN 46012, African International - Brussels-National - EBBR - 15-08-1998.

Si la majorité des DC-8 cargo ont été convertis à partir d’appareils destinés au transport de passagers, ce DC-8-54AF a, par contre, toujours été un avion de transport de fret. Il a ainsi volé entre 1968 et 1984 pour United Airlines avant de débuter une carrière africaine. Il est photographié aux couleurs d’African International avec l’immatriculation 3D-ADV en approche finale de la piste 25L à Bruxelles-National le 15 août 1998, soit quelques jours avant que je ne quitte la Belgique pour m’établir au Canada.

Historique de l'avion.

Information précédente au sujet d'anciennes diapositives.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.


Trans-Canada Air Lines Vickers Viscount

12 octobre 2014

Pour cette semaine de relâche de l’Action de grâce, j’ai emprunté ce DVD à la bibliothèque de l’ÉNA. Dans la série dédiée au prédécesseur d’Air Canada, cet épisode concerne le Vickers Viscount, un avion britannique en avance sur son temps. Je vous propose d’en lire ma critique à la rubrique "DVD".

Critique du DVD.

Information précédente au sujet des DVD.


60 ans pour les Chipmunk portugais

10 octobre 2014

Pour commémorer les 60 ans de service en son sein du De Havilland Canada DHC-1 Chipmunk, la Force Aérienne Portugaise a réalisé une belle vidéo au sujet de cet avion mythique. Les appareils actuellement en service sont du type Mk. 20 assemblés par l’OGMA, mais dont les moteurs originaux Gipsy Major 10 de 145 chevaux ont été remplacés par des Continental de 180 chevaux. Au passage, je vous rappelle l’existence de l’excellent livre "Chipmunk, the Poor Man's Spitfire".

 

Tant qu’à vous présenter des séquences vidéo portugaises, en voici une au sujet des Alouette III qui on fêté leur 50 ans de service l’an dernier :

 


Alouette III sous l’uniforme

7 octobre 2014

 

Ceux qui me connaissent savent qu’entre moi et l’Alouette III, c’est quasi une histoire d’amour ! Je suis donc très attentif à tout ce qui se passe à son sujet et lorsque mon ami Patrice Gaubert, tout aussi amoureux d’elle que moi, m’a annoncé, il y a quelques années, qu’il souhaitait écrire un livre à son sujet en compagnie de Bernard Palmieri, je lui ai tout de suite proposé de l’aider. C’est ainsi que je lui ai fourni du matériel et n’ai pratiquement plus entendu parler de lui tant il était absorbé à la préparation minutieuse de l’ouvrage. Maintenant que le livre est sorti de presse, quel beau travail de bénédictin ! Je vous convie donc de ce pas à lire ma critique à la rubrique "Bibliographie".

Critique du livre.

Critique du livre sur le webzine Plein Vol.

Information précédente au sujet des Alouette III.


Envolée de Griffon

3 octobre 2014

Pierre GILLARD: Canada - 438 Squadron - Escadron 438 &emdash; 2014-320615 

Hier, en effectuant ma promenade au Parc régional Michel-Chartrand de Longueuil, j’ai aperçu quatre Bell CH-146 militaires qui volaient en formation en direction de la base de Saint-Hubert. Il est, en fait, assez rare de voir quatre hélicoptères de ce type voler ensemble.

Photos des Griffon de l'Escadron 438.


50 ans pour les Alouette III aux Pays-Bas

2 octobre 2014

 

Beaucoup de bonnes choses sont arrivées en 1964 (!) Aux Pays-Bas, c’est cette année-là qu’ont été livrées les premières Alouette III à la Force Aérienne Royale (Koninklijke Luchtmacht) qui deviendra, avec 77 appareils, l’un des principaux opérateurs de ce type d’hélicoptère réputé pour sa polyvalence. Au fil du temps, les Alouette néerlandaises ont été engagées dans de nombreux déploiements aux côtés des partenaires de l’OTAN, mais elles se sont également illustrées lors de missions de l’ONU dans l’ex-Yougoslavie ainsi qu’au Cambodge. Durant de nombreuses années, les amateurs de spectacles aériens européens ont pu admirer la patrouille des Grasshoppers avec ses quatre Alouette III portant fièrement les couleurs nationales hollandaises. Cinq autres hélicoptères de ce type, spécialement équipés, ont effectué des missions de recherche et de sauvetage en mer (SAR) avant d’être remplacés par des Agusta Bell AB-412. Alors que l’essentiel du parc aérien d’Alouette III de la Force Aérienne Royale a été retiré du service à partir de la fin des années 1990, quatre appareils ont malgré tout été conservés à la demande de la Reine et ont été repeints dans un bleu … royal ! C’est donc un peu grâce à la Reine Beatrix que les Alouette III ont pu fêter leur cinquantième anniversaire de service cette année aux Pays-Bas. Voici, maintenant, une série de liens au sujet des ces hélicoptères mythiques ayant volé sous la cocarde néerlandaise :

Photos : Alouette III KLu - Grasshoppers - Alouette SAR.

Page spéciale au sujet des 50 ans de l'Alouette III aux Pays-Bas.

Page spéciale Facebook pour les 50 ans de l'Alouette III aux Pays-Bas.

Article au sujet des Grasshoppers (PDF 10,1 Mo).

Critique du livre "Gentille Alouette, een leeuwerik met klasse".

Information précédente au sujet des Alouette.

 


Last Flight Out

1er octobre 2014

Il y a peu, je vous avais parlé de l’aéroport Tân Sơn Nhất d’Hồ Chí Minh, ex-Saigon, où j’avais fait escale à deux reprises cet été. Je vous avais également mentionné qu’un film intitulé "Last Flight Out" relatant le dernier vol de la Pan American à quitter la capitale avant qu’elle ne tombe aux mains des troupes nord-vietnamiennes en avril 1975, avait été réalisé en 1990. Disposant de ce titre en DVD dans ma collection, je l’ai revu il y a quelques jours et je vous propose ma critique à la rubrique "films".

Critique du film.

Information précédente au sujet de l’aéroport Tân Sơn Nhất.


Premier vol en Antonov An-2

29 septembre 2014

 

19 septembre 2014. Cumulant cette année les vols sur des types d’aéronefs à bord desquels je n’avais encore jamais pris place, après le Convair CV-580, l’Agusta A109SP, l’Eurocopter EC130, l’Airbus A380 et l’Embraer ERJ-190, voici que j’ajoute l’Antonov An-2 à ma collection. Ce gros biplan russe n’existe, en fait, qu’à deux exemplaires au Canada : il y a C-FAKA à Saint-Mathieu-de-Beloeil au Québec et C-GFBR à Oshawa en Ontario. Et c’est sur le premier que j’ai été invité à voler dans le cadre d’un reportage au sujet de cet avion hors du commun. Celui-ci devrait se traduire, plus tard, en un article qui sera diffusé au début de l’an prochain (un de plus !) Vous pourrez voir toutes les photos prises à cette occasion en cliquant sur le lien ci-dessus. Par la suite, vous trouverez également quatre images d’Antonov An-2 que j’ai photographiés en Europe lorsque je vivais encore là-bas. Celles-ci sont extraites de ma collection de diapositives.

Photos de l'Antonov An-2 C-FAKA.

Autres photos prises à CSB3 : AA-1B CF-HHK - Hughes 300C C-GCVL - Slingsby T.67C C-FUOK - Tableau de bord RV-7A.

Information précédente au sujet d'anciennes diapositives.

L’auteur tient à remercier Neil Bilodeau et Symon Blanchet pour leur aimable collaboration à la réalisation de ce reportage photo.

Pierre GILLARD: Antonov An-2 C-FAKA &emdash; 2014-405151 

C-FAKA PZL-Mielec (Antonov) An-2 MSN 1G19747 - Saint-Mathieu-de-Beloeil, QC - CSB3 - 19-09-2014.

Antonov An-2 photographiés en Europe

Pierre GILLARD: Military : Germany &emdash; 005981 

469 Antonov An-2 MSN 113901, East German Air Force - Dresden - EDDC - 29-06-1991.

Pierre GILLARD: Antonov An-2 &emdash; 005982 

ES-BAF Antonov An-2 MSN 116347308 - Saint-Ghislain - EBSG - 25-06-1997.

Pierre GILLARD: Antonov An-2 &emdash; 005983 

HA-ABJ PZL-Mielec (Antonov) An-2R MSN 1G20140 - Oostende - EBOS - 15-08-1992.

Pierre GILLARD: Europe - Miscellaneous AG Aircraft - Avions agricoles divers &emdash; 005984 

HA-MEV PZL-Mielec (Antonov) An-2 MSN 1G19430, Hungarian Air Service - Ursel - EBUL - 10-07-1989.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.


De Singapour au Cambodge avec Vietnam Airlines et Cambodia Angkor Air

28 septembre 2014

 

Comme vous avez pu le constater en lisant mes billets précédents, je me suis baladé en Asie cet été. Pour me déplacer de Singapour à Phnom Penh le 3 août 2014 et, ensuite, pour revenir de Siem Reap à Singapour le 11 août 2014, j’avais choisi Vietnam Airlines qui me proposait de bons prix sur ces trajets. Dans les deux sens, j’ai fait escale à Hồ Chí Minh et entre Siem Reap et la capitale vietnamienne, le service était assuré par Cambodia Ankor Air (vol K6 824). J’ai effectué mes quatre vols exclusivement à bord d’Airbus A321 (VN-A325, VN-A339, VN-A351 et XU-350), souvent pimpants neufs. J’ai d’ailleurs été surpris de noter que Vietnam Airlines dispose d’une flotte assez conséquente d’une petite cinquantaine d’avions de ce type. Question service, les transporteurs asiatiques ont la réputation de se démarquer et ce fut le cas également avec la compagnie vietnamienne. J’ai aussi l’impression que pour être hôtesse de l’air chez Vietnam Airlines, il faut répondre à certains critères physiques et d’âge … Par ailleurs, leur uniforme en forme de robe longue tient, en fait, plus d’un habit traditionnel et leur donne une certaine élégance. Quant aux plateaux-repas, sur les vols entre Hồ Chí Minh et Singapour, ils étaient bons et copieux compte tenu qu’il s’agissait de vols d’à peine plus d’une heure et trente minutes. Sur les deux autres vols beaucoup plus courts (environ 45 minutes) entre le Viêt Nam et le Cambodge, nous avons eu droit à une boisson. En bref, rien à dire, le service a été irréprochable.

Photos : Cambodia Angkor Air - Vietnam Airlines.

Photos non-aéronautiques : Cambodge - Singapour.


L’aéroport de Siem Reap

27 septembre 2014

Pierre GILLARD: Cambodia : VDSR - Siem Reap &emdash; 2014-503166 

11 août 2014. L’aéroport de Siem Reap est un de ceux comme je les aime : modeste, convivial et, surtout, on accède aux avions "à l’ancienne", c’est-à-dire à pied. Il est actuellement en expansion afin de pouvoir quasi-doubler sa capacité d’accueil. En effet, le tourisme au Cambodge est en pleine croissance et les temples d’Angkor situés à proximité de Siem Reap sont une attraction majeure du pays avec quatre millions de visiteurs par an. Ce nombre devrait passer à sept millions d’ici quelques années et donc, il est nécessaire d’adapter les infrastructures aéroportuaires en conséquence. Ceci étant dit, parlons photographie. Fidèle à mon habitude, je suis arrivé très à l’avance avant mon vol pour Hồ Chí Minh, ce qui m’a permis de voir quelques avions intéressants dont vous trouverez certaines photos ci-après. Le trafic n’est, évidemment, pas intense, mais il est possible d’effectuer de bonnes prises de vues au travers de quelques vitres situées dans la zone des départs. Ces dernières étant peu teintées, les résultats sont fort acceptables sans trop de corrections. Par ailleurs, les appareils étant assez proches sur le tablier, un 200 mm est largement suffisant. Bien évidemment, comme on rejoint son avion à pied, il est possible de photographier à l’extérieur à ce moment-là. Vous pourrez voir l’ensemble des images prises à l’aéroport en cliquant sur les liens ci-après :

Photos : Aéroport de Siem Reap - Air Asia - Bankok Airways - Cambodia Angkor Air - China Southern AirlinesSkywings Asia Airlines.

Information précédente au sujet de Siem Reap.

Pierre GILLARD: Air Asia &emdash; 2014-503090 

HS-BGG Airbus A320-216 MSN 5812, Air Asia - Siem Reap - VDSR - 11-08-2014.

Pierre GILLARD: China Southern Airlines &emdash; 2014-503099 

B-6623 Airbus A320-214 MSN 4205, China Southern Airlines - Siem Reap - VDSR - 11-08-2014.

Pierre GILLARD: Bankok Airways &emdash; 2014-503125 

HS-PGG ATR-72-212A MSN 692, Bankok Airways - Siem Reap - VDSR - 11-08-2014.

Pierre GILLARD: Cambodia Angkor Air &emdash; 2014-503138 

XU-350 Airbus A321-231 MSN 5343, Cambodia Angkor Air - Siem Reap - VDSR - 11-08-2014.

Pierre GILLARD: Skywings Asia Airlines &emdash; 2014-503164

XU-701 Airbus A320-212 MSN 421, Skywings Asia Airlines - Siem Reap - VDSR - 11-08-2014.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.


Helistar Cambodia

20 septembre 2014

 

9 août 2014. Entre deux visites de temples à Siem Reap, je demande à ma guide s’il serait possible d’aller voir la compagnie d’hélicoptères cambodgienne Helistar à l’aéroport. Celui-ci étant situé non loin de là, nous nous y rendons en tuktuk et une fois sur place, j’ai droit à deux surprises. La bonne est que les deux Écureuils de la compagnie sont là alors que, d’habitude, l’un d’entre eux est basé à la capitale Phnom Penh. La mauvaise est qu’il n’y a personne pour nous accueillir. Qu’à cela ne tienne, ma guide, Savorn, qui a déjà eu l’occasion de survoler les temples d’Angkor à bord d’un de ces deux hélicoptères et qui est un brin débrouillarde, m’amène, toujours en tuktuk, au siège de la compagnie située au centre-ville. Là, par chance, je fais la connaissance de deux pilotes : l’un, Volker, est autrichien, tandis que l’autre, Marcel, est suisse. C’est ainsi qu’ils m’invitent à les accompagner à l’aéroport à bord de leur véhicule 4x4 pour voir de près et photographier les deux Écureuil, un B2 (XU-188) et un B3 (XU-189), tous deux équipés de la climatisation, ce qui n’est pas un luxe inutile au Cambodge. Si essentiellement, Helistar effectue des vols touristiques, elle effectue également tout type de travail aérien à la demande. Compte tenu des conditions climatiques, les Écureuils sont des hélicoptères parfaitement adaptés même s’il peut y avoir quelques limitations de charge dues aux températures très élevées en ce qui concerne le B2. Dès que j’aperçois Savorn et le tuktuk revenus me chercher, je quitte mes deux amis pilotes pour reprendre les visites touristiques des temples, bien satisfait de cette "pause aéronautique" !

Photos des Écureuil d'Helistar.

L’auteur tient à remercier messieur Volker Grahber et Marcel Jordi pour leur aimable collaboration à la réalisation des prises de vues.


Air 14 à Payerne

18 septembre 2014

 

Photo : Eric Bannwarth

Mon ami français Eric Bannwarth a assisté à l'une des quatre journées du spectacle aérien Air 14 de Payerne en Suisse. Voici ses commentaires et ses photos prises lors de cet événement exceptionnel : "Je n'y suis allé que le samedi 6 septembre 2014. Pour ce triple anniversaire, les Suisses ont fait les choses en grand, voire énorme. Tout d'abord, ils ont organisé un show sur deux week-ends consécutifs (jamais fait, il me semble, à ce jour en Europe). Entre les deux week-ends, les entraînements aux démos étaient accessibles, moyennant finance et/ou badges spotters/presse. Les démos et le plateau étaient au top. Aux dires de ceux qui ont passé presque 15 jours à Payerne, l'organisation était vraiment au summum tout au long de l’événement. Bref, c'est suisse ! Il y aurait certains organisateurs de meetings militaires comme civils qui devraient aller prendre des cours chez eux ! En bref, j'avais vraiment l'impression de vivre quelque chose d'unique, surtout par les démos historiques originales retraçant le centenaire des Forces Aériennes".

Photos d'Eric Bannwarth : Payerne - Emmen.

Communiqué de presse officiel au sujet d'Air 14.

Information précédente au sujet de Payerne.


Escales à Tân Sơn Nhất

14 septembre 2014

Pour me rendre de Singapour à Phnom Penh le 3 août 2014 et pour revenir de Siem Reap à Singapour huit jours plus tard, je fais escale à chaque fois à Hồ Chí Minh, autrefois connue sous le nom de Saigon. Après l’atterrissage, lorsque l’avion roule sur la voie de circulation menant à l’aérogare, à droite, on peut voir la base militaire dont plusieurs bâtiments datent encore de la guerre. Des Antonov 24, des Mil Mi-8 et des Bell UH-1 Iroquois sont stationnés sur les grandes aires bétonnées. À gauche de l’appareil, on remarque des murs en béton ceinturant d’anciennes alvéoles et destinés à protéger les aéronefs qui y étaient stationnés des attaques. Bien entendu, il s’agit également de vestiges de la guerre du Vietnam que vous pouvez noter sur la photo ci-dessus prise en 1968. Tristes souvenirs du passage des boys de l’Oncle Sam que je ne m’attendais pas à voir encore en 2014. Une fois dans l’aérogare, tout ceci est vite oublié et je profite de mon escale pour m’installer derrière une magnifique baie vitrée que je découvre un peu par hasard en allant simplement à la toilette ! À partir de ce point d’observation, le photographe ne peut manquer aucun avion, même avec un 200mm (ce qui est mon cas). Malheureusement, la vitre est fortement teintée et les images nécessiteront des corrections importantes avec Photoshop lors de leur traitement. Néanmoins, le trafic est intéressant pour une première visite. Lors de mon second vol, nous débarquons à pied à l’extrémité est de l’aérogare. Je note, au loin, un Tupolev Tu-134a de Vietnam Airlines, un DC-3, dont la peinture délavée ne laisse aucun indice, ainsi qu’un Antonov An-2 non identifié, mais semblant en relativement bon état. Malheureusement, la chaleur rend mes photos troubles et inutilisables. Vous pourrez, par contre, voir toutes les autres vues prises durant mes deux escales en cliquant sur les liens ci-après. Je vous propose également, et comme de coutume, une sélection des images les plus intéressantes. Enfin, pour terminer, je voudrais vous rappeler l’existence du téléfilm "Last Flight Out" (1990) relatant l’histoire du tout dernier vol de la Pan American avant la chute de Saigon en 1975.

Photos : Air Asia - Avions d’affaires - China SouthernEva AirJetstarJetstar Pacific - Malaysia Airlines - Philippine AirlinesVietjetVietnam Airlines - Véhicules de piste.

Pierre GILLARD: Philippines Airlines &emdash; 2014-501320 

RP-C9910 Airbus A321-231 Sharklets MSN 6201, Philippines Airlines - Ho Chi Minh - VVTS - 03-08-2014.

Pierre GILLARD: Vietjet Air &emdash; 2014-501332 

VN-A699 Airbus A320-214 MSN 4193, VietJet Air - Ho Chi Minh - VVTS - 03-08-2014.

Pierre GILLARD: Vietnam Airlines &emdash; 2014-501364 

VN-A146 Boeing 777-26K(ER) MSN 33504, Vietnam Airlines - Ho Chi Minh - VVTS - 03-08-2014.

Pierre GILLARD: Vietnam Airlines &emdash; 2014-503199 

VN-A362 Airbus A321-231 MSN 3966, Vietnam Airlines - Ho Chi Minh - VVTS - 11-08-2014.

Pierre GILLARD: Vietnam Airlines &emdash; 2014-503202 

VN-A371 Airbus A330-223 MSN 275, Vietnam Airlines - Ho Chi Minh - VVTS - 11-08-2014.

Pierre GILLARD: Jetstsar Pacific &emdash; 2014-503222 

VN-A558 Airbus A320-232 MSN 2922, Jetstar Pacific - Ho Chi Minh - VVTS - 11-08-2014.

Pierre GILLARD: China Southern Airlines &emdash; 2014-503235 

B-5283 Boeing 737-71B(WL) MSN 38919, China Southern Airlines/4000th Next Generation 737 - Ho Chi Minh - VVTS - 11-08-2014.

Pierre GILLARD: Asia &emdash; 2014-503248 

VN-B444 Beechcraft B300 King Air 350 MSN FL-417, HAGL Group - Ho Chi Minh - VVTS - 11-08-2014.

Pierre GILLARD: Malaysia Airlines &emdash; 2014-503254 

9M-MSG Boeing 737-8H6(WL) MSN 40149, Malaysia Airlines - Ho Chi Minh - VVTS - 11-08-2014.

Pierre GILLARD: Air Asia &emdash; 2014-503272 

9M-AFO Airbus A320-216 MSN 2989, Air Asia/A True Malaysian Dr. M - Ho Chi Minh - VVTS - 11-08-2014.

Pierre GILLARD: EVA Air &emdash; 2014-503280 

B-16308 Airbus A330-203 MSN 655, Eva Air - Ho Chi Minh - VVTS - 11-08-2014.

Pierre GILLARD: Airport Ground Support Vehicles - Véhicules aéroportuaires &emdash; 2014-503232 

Camion avitailleur - Fuel truck - Ho Chi Minh - VVTS - 11-08-2014.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.


Essais en vol des moteurs Pratt & Whitney Canada

8 septembre 2014

Voici une séquence vidéo fort intéressante diffusée par Pratt & Whitney Canada. En trois minutes exactement, vous aurez un aperçu des moteurs conçus par le motoriste de Longueuil ainsi que des bancs d’essais volants (FTBs ou Flying Test Beds) qui ont été utilisés pour leur mise au point. Parmi ceux-ci, le Beechcraft C-45 CF-ZWY-X ainsi que le LearJet 36 C-GBRW (maintenant C-XPWC) sont toujours à l’École nationale d’aérotechnique à Saint-Hubert. L’Avro CF-100 Mk. 5 18760, après avoir longuement été exposé à l’entrée de la base militaire de Saint-Hubert, est maintenant au Musée canadien de la guerre à Ottawa et le Vickers Viscount C-FTID-X sert actuellement à la formation de pompiers à Laval. Quant au Boeing 720-023B C-FETB, il a été convoyé au musée de la base militaire de Trenton le 9 mai 2012. Je ne sais pas, par contre, ce qu’il est advenu du Beechcraft Super King Air 200 C-GARO. Pour ce qui est du Boeing 720-023B bleu (N720PW), il était basé à Plattsburgh aux États-Unis et a été cannibalisé pour continuer à faire voler son frère C-FETB. Il est à noter, qu’avant l’arrivée des deux Boeing 747SP basés à Mirabel, tous les essais en vol des moteurs développés au Canada avaient lieu à partir de Saint-Hubert.

 

Informations précédentes au sujet de : Pratt & Whitney Canada - Avro CF-100 18760 - Boeing 720 C-FETB - Vickers Viscount C-FTID-X.


Photos d’avions à Singapour-Changi

7 septembre 2014

Pierre GILLARD: Singapore Airlines &emdash; 2014-501301 

9V-STL Airbus A330-343E MSN 1105, Singapore Airlines - Singapore Changi - WSSS - 03-08-2014.

Singapour n’est pas, à proprement parler, un pays idéal pour le spotting et la photographie d’aéronefs. En effet, il semblerait que se promener aux alentours d’aéroports muni d’un appareil photo ou s’installer en approche pour observer les avions ne soit pas toujours bien compris des autorités. Pour ma part, ma visite dans ce pays était uniquement à vocation touristique, mais, bien évidemment, ayant eu à fréquenter l’aéroport de Changi pour mes déplacements, j’en ai profité pour faire un peu de photographie aéronautique. Même si les conditions sont difficiles, il est malgré tout possible de réaliser des clichés acceptables à partir des terminaux de l’aéroport. Ceux-ci sont gigantesques et le temps requis pour rejoindre la porte la plus éloignée peut atteindre un quart d’heure. Par ailleurs, à l’intérieur de ceux-ci, on a l’impression d’être dans un immense centre d’achats ! Le 3 août 2014, j’ai donc opéré au Terminal 3 en attendant mon vol Vietnam Airlines. Une fois le contrôle des passeports effectués, on se retrouve derrière une grande baie vitrée à partir d’où il est possible de photographier une bonne partie du trafic se posant ou décollant de la piste 02L/20R. Malheureusement, les vitres sont teintées, mais il est toutefois possible d’obtenir des photos potables après corrections avec Photoshop. Il ne faut surtout pas passer le contrôle de sécurité, parce qu’après on se trouve coincé derrière une double rangée de vitres. Ceci est vrai pour les autres terminaux également. Le 12 août, j’étais de retour à Changi pour prendre mon vol vers Francfort au Terminal 2. Étant arrivé de bonne heure, je me suis installé à la terrasse publique du Terminal 1, derrière des vitres, bien entendu. Mais celles-ci étant à peine teintées, on peut y faire de bonnes photos. De cette position, il est possible de photographier une très grosse partie du trafic de l’aéroport, mais une lentille se rendant au moins jusqu’au 300mm sera requise (pour ma part, je n’avais que mon matériel léger comprenant un 18-200mm). Je suis resté à cet endroit jusqu’à la nuit tombante après quoi, je me suis rendu au Terminal 2 en prenant le métro automatisé Skytrain. Question trafic, j’ai évidemment pu compléter ma collection de photos d’avions de compagnies asiatiques. Malheureusement, je n’ai pas réussi à prendre d’Airbus A380 même si j’en ai vu assez bien. Ainsi, j’en ai noté pas moins de quatre autour de notre A321 Vietnam Airlines, mais impossibles à photographier correctement, bien entendu. Elles peuvent toutes être vues en cliquant sur les liens ci-dessous. Je vous propose également, à la suite de ceci, une petite sélection des images les plus intéressantes.

Photos : Air Asia - All Nippon Airways - Cathay PacificCardig AirGarudaJapan Airlines - JetstarRegent AirwaysRoyal Brunei - Silk AirSingapore Airlines - Thai AirwaysTiger Airways - Vietnam Airlines.

Singapour sur mon blogue "Découverte".

Informations sur Singapour-Changi (Spotters Wiki).

  Pierre GILLARD: Royal Brunei &emdash; 2014-501187

V8-RBS Airbus A320-232 MSN 2135, Royal Brunei - Singapore Changi - WSSS - 03-08-2014.

Pierre GILLARD: Silk Air &emdash; 2014-501215 

9V-SLG Airbus A320-232 MSN 2252, Silk Air - Singapore Changi - WSSS - 03-08-2014.

Pierre GILLARD: Tiger Airways &emdash; 2014-501218 

9V-TAN Airbus A320-232 MSN 4210, Tiger Airways - Singapore Changi - WSSS - 03-08-2014.

Pierre GILLARD: Cardig Air &emdash; 2014-501236 

PK-BBB Boeing 737-347(SF) MSN 23598, Cardig Air - Singapore Changi - WSSS - 03-08-2014.

Pierre GILLARD: Air Asia &emdash; 2014-501245 

PK-AXZ Airbus A320-216 MSN 5420, Air Asia - Singapore Changi - WSSS - 03-08-2014.

Pierre GILLARD: Garuda Indonesia &emdash; 2014-501260 

PK-GFP Boeing 737-8U3(WL) MSN 38821, Garuda Indonesia - Singapore Changi - WSSS - 03-08-2014.

Pierre GILLARD: All Nippon Airlines &emdash; 2014-503332 

JA831A Boeing 787-8 MSN 34496, All Nippon Airways - Singapore Changi - WSSS - 12-08-2014.

Pierre GILLARD: Japan Airlines &emdash; 2014-503343 

JA705J Boeing 777-246ER MSN 32893, Japan Airlines/Contrail - Singapore Changi - WSSS - 12-08-2014.

Pierre GILLARD: Singapore Airlines &emdash; 2014-503371 

9V-SYL Boeing 777-312(ER) MSN 33376, Singapore Airlines/Star Alliance - Singapore Changi - WSSS - 12-08-2014.

Pierre GILLARD: Regent Airways &emdash; 2014-503387 

S2-AHC Boeing 737-7V3(WL) MSN 29360, Regent Airways - Singapore Changi - WSSS - 12-08-2014.

Pierre GILLARD: Jetstar Asia Airways &emdash; 2014-503407 

9V-JSN Airbus A320-232 MSN 4914, JetStar Asia Airways - Singapore Changi - WSSS - 12-08-2014.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.


Plein Vol : c’est reparti !

3 septembre 2014

 

"Le cloué au sol ne nous convenait plus" écrit Diane Autran, présidente et rédactrice en chef du magazine Plein Vol, sur la page d’accueil du nouveau site Internet mis en ligne aujourd’hui. Souvenez, ce magazine aéronautique avait disparu des tablettes des librairies en 2012 et avait suscité bon nombre de réactions d’encouragement à reprendre sous une forme ou une autre. Le "papier" étant devenu difficilement soutenable sur le plan financier, une petite équipe de réflexion, dont j’ai fait partie, a émis l’idée de relancer le magazine, mais sous forme virtuelle. Plein Vol est donc devenu un "webzine", comme on dit et même si je n’aime pas ce terme. Depuis quelque temps, vous avez vu le logo de Plein Vol ainsi que des liens vers les médias sociaux du magazine apparaître dans la colonne située juste ici à droite. En effet, je collabore au projet en qualité de rédacteur et de photographe. C’est ainsi que vous devriez lire régulièrement mes articles et reportages diffusés sur le site de Plein Vol. D’autres rédacteurs passionnés, tel mon compatriote Benoit de Mulder, vous proposeront également nombre de sujets fort intéressants. Je vous suggère, donc, d’aller consulter le webzine régulièrement et de vous abonner à son infolettre qui vous tiendra informés de toutes les mises à jour. N’hésitez pas à communiquer vos commentaires ainsi que vos critiques afin d’améliorer le produit pour qu’il réponde aux attentes d’une majorité.

Informations précédente au sujet de Plein Vol.


Le musée de Paya Lebar

31 août 2014

 

1er août 2014. La Force Aérienne de la République de Singapour (RSAF-Republic of Singapore Air Force) est, probablement, une des plus intéressantes qui soit. Un musée situé sur la base militaire de Paya Lebar retrace l’histoire de celle-ci depuis 1968, année de sa création. Étant de passage à Singapour il y a quelques semaines, je ne pouvais manquer d’aller le visiter. Venant tout juste de terminer la rédaction d’un article à ce sujet, vous pourrez le consulter en cliquant sur le lien ci-après. Vous pouvez également voir toutes les photos prises au musée et diffusées sur ma galerie Zenfolio. Ne disposant que de mon matériel "léger" de voyage comprenant un Nikon D3200 et une lentille 18-200mm, j’ai été par moments quelque peu limité dans mes prises de vues. Par ailleurs, du fait de la configuration de la zone d’exposition intérieure, le photographe est continuellement confronté à d’importants contre-jours, ce qui ne facilite pas les choses non plus. Enfin, vous trouverez également un dernier lien fort intéressant au sujet de l’aéroport de Paya Lebar qui devrait disparaître bientôt.

Article (PDF 6,9 Mo).

Photos : Musée - Alouette III.

Informations au sujet de Paya Lebar.


Premier vol en Airbus A380 de Lufthansa et grosse déception

30 août 2014

Pierre GILLARD: Lufthansa &emdash; 2014-503430 

D-AIMK Airbus A380-841 MSN 146, Lufthansa - Francfort - EDDF - 13-08-2014.

28 juillet et 12 août 2014. Pour me rendre de Bruxelles à Singapour, j’avais trouvé au début de l’année un billet Brussels Airlines pas trop cher avec escale à Francfort. Le service étant assuré par Lufthansa, je me réjouissais d’effectuer mes premiers vols à bord des Airbus A380 de la compagnie allemande. Le lundi 28 juillet, j’embarque donc à Bruxelles-National à bord de l’Airbus A319 D-AILH à destination de Francfort. Le vol (LH1017) accuse, toutefois, un retard d’une heure et demie, ceci dû à de sévères orages ayant sévi en Allemagne. J’arrive néanmoins encore à temps pour prendre place à bord de l’A380 D-AIML "Hamburg" (vol LH778), le dernier appareil de ce type à avoir été livré à la Lufthansa le 5 mai 2014. Voyageant en classe économique, je me retrouve au pont inférieur comprenant pas moins de 420 places organisées en rangées de 3+4+3 sièges. À l’étage, on peut compter huit places en première classe et 98 autres en classe affaires. Pour le vol aller, j’ai un hublot à la rangée 88 et personne ne se trouve assis à mes côtés, ce qui fait que je trouve les conditions plutôt confortables. En effet, du fait de l’arrondi du fuselage couvrant deux étages, le hublot est plus éloigné des sièges que sur les autres avions. L’A380 est littéralement un paquebot des airs. Les flaps que j’aperçois depuis ma place ont la section d’une aile d’avion de transport régional ! Lors du vol de retour (D-AIMH "New York" LH779), par contre, mon confort est plus que précaire. En effet, je suis assis entre deux solides gaillards au 50B, c’est-à-dire au centre de la toute première rangée située à l’avant du pont inférieur et à gauche de l’escalier. Qui plus est, mon siège est défoncé et, pour éviter d’avoir la sensation d’être assis sur un bol de toilette durant 12 heures, j’utilise une couverture pour combler l’enfoncement du siège, ce qui améliore quelque peu la situation. Je suis donc extrêmement déçu du confort des A380 de Lufthansa. Et pour couronner le tout, mon voisin de droite ronfle très fort et a une haleine de bouc ! Ceci représente donc les conditions dans lesquelles je dois vivre mon plus long vol à vie … Par ailleurs, le système de divertissement ne fonctionne pas très bien et ne dispose pas d’une banque de films aussi intéressante que celles d’autres compagnies avec qui j’ai déjà eu l’occasion de voler. Incroyable pour un avion dernier cri d’une compagnie ayant pignon sur rue. Re-déception, donc. Côté culinaire, les repas sont bons, mais sans plus. Par contre, lorsque j’ai demandé à l’hôtesse quel était le choix de bière, il n’y avait que de la Warsteiner en canette qui était disponible. Assez stupéfiant pour une compagnie d’un pays brassicole, ne trouvez-vous pas ? J’ai donc voulu me rabattre sur du thé glacé et il n’y en avait pas non plus. Décidément, Lufthansa me déçoit énormément. Par contre, le service des agentes de bord était très bon, ce qui sera finalement ma seule satisfaction de ces deux vols en A380. Inutile de préciser que je repenserai à tout ceci lorsqu’il s’agira de choisir une compagnie pour mes prochaines destinations exotiques …

Premier vol à bord d'un Embraer ERJ-190

Pour mon vol devant me ramener de Francfort à Bruxelles (LH1004), j’espérais avoir un Embraer 190 ou 195 et, finalement, j’ai eu droit à un ERJ-190 (D-AECI). En effet, jusque-là, je n’avais jamais volé dans un appareil de la famille des ERJ-170 et 190. Une autre première, donc, après celle de l’Airbus A380, mais beaucoup plus confortable et moins longue, par contre !

Photos : avions de Lufthansa.

  Pierre GILLARD: Lufthansa &emdash; 2011-07345

D-AECI Embraer ERJ-190-100-LR MSN 19000381 Lufthansa Regional - Brussels-National - EBBR - 20-07-2011.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.


Les NH-90 de Beauvechain

29 août 2014

 

24 juillet 2014. Dans le cadre d’un prochain article au sujet du nouveau matériel de la Composante Air de la Défense Belge, accompagné de l’historien spécialisé en aéronautique Daniel Brackx, je me rends à la base de Beauvechain pour y voir les NH Industries NH-90 TTH récemment livrés au 1er Wing. Nous effectuons le tour des trois hélicoptères et nous avons droit à une excellente présentation générale des appareils ainsi que des systèmes embarqués à bord de ceux-ci. Ma première impression au sujet de ces trois hélicoptères de transport tactique est la qualité de la finition, particulièrement de l’intérieur de la cabine et du poste de pilotage, qui est bien au-delà de ce que j’ai déjà pu voir dans d’autres aéronefs militaires. On nous présente également la maintenance et le hangar où celle-ci se déroule, tout propre, tout équipé en neuf. Enfin, nous assistons au départ du dernier NH-90 TTH livré, l’hélicoptère immatriculé RN-07. Nous terminons notre visite par la maintenance des Agusta A109.

Photos : NH-90 et A109 à Beauvechain - Agusta A109BA - NH Industries NH-90 TTH.

Information précédente à ce sujet.

L’auteur tient à remercier Madame Sofie Naeyaert ainsi que le Commandant aviateur Fred Hardenne et le Lieutenant aviateur Yvan Monie pour leurs explications pertinentes au sujet des NH-90 et la visite des installations à Beauvechain.


21 juillet à Coxyde

28 août 2014

Pierre GILLARD: 2014-07-21 - 21 juillet à Coxyde &emdash; 2014-320385 

D’habitude, pour le défilé aérien de la Fête Nationale belge au-dessus de Bruxelles, j’obtiens une place à bord d’un avion ou d’un hélicoptère militaire. Mais, cette, année, il semblerait que ma demande se soit perdue dans les méandres de l’administration de la Composante Air tant et si bien que je ne reçois aucune invitation. En fait, ce n’est pas bien grave, car des amis à Coxyde m’invitent à passer cette journée du 21 juillet avec eux, me permettant ainsi de voir et de photographier en action les trois types d’hélicoptères utilisés à partir de cette base : les vénérables Eurocopter SA316B Alouette III (je n’arrive toujours pas à dire Airbus Helicopters, désolé !) et Westland Sea King Mk. 48 ainsi que le rutilant NH Industries NH-90 NFH. Les Alouette III étant maintenant basées dans les hangars de la zone sud pour faire de la place pour le NH-90 dans le hangar nord, j’assiste au départ de deux d’entre elles pour le défilé à partir de cet endroit. Par contre, pour le retour de la formation des hélicoptères, je me tiens du côté nord, ce qui me permet de couvrir valablement les évolutions des trois types d’hélicoptères. Alors que toute la Belgique est recouverte par des nuages bas, à Coxyde, lorsque les hélicoptères reviennent de Bruxelles, nous avons droit à quelques éclaircies et même à du soleil. Pour les photos, c’est donc la meilleure place du royaume cette journée-là ! Celle-ci se conclut par un excellent barbecue organisé par la 40ème Escadrille et dont je me délecte en compagnie de mes amis.

Photos : Alouette III - NH-90 et Sea King.

L’auteur tient à remercier Madame Sofie Naeyaert ainsi que le Cpt Avi. Tony Mazy et le Lt Vl. Jürgen Verleyen pour leur collaboration à la réalisation de ce reportage à Coxyde.

Pierre GILLARD: 2014-07-21 - National Day at Koksijde &emdash; 2014-404656 

M-1 Eurocopter SA316B Alouette III MSN 1812 & M-3 Eurocopter SA316B Alouette III MSN 1817, COMOPSAIR (Belgian Air Force) - Koksijde - EBFN - 21-07-2014.

Pierre GILLARD: 2014-07-21 - 21 juillet à Coxyde &emdash; 2014-320323 

RN-02 NH Industries NH-90 NFH MSN 1041/NBEN02, COMOPSAIR (Belgian Air Force), 40 Squadron - Koksijde - EBFN - 21-07-2014.

Pierre GILLARD: 2014-07-21 - 21 juillet à Coxyde &emdash; 2014-404798 

RS-05 Westland Sea King Mk. 48 MSN WA835, COMOPSAIR (Belgian Air Force), 40 Squadron - Koksijde - EBFN - 21-07-2014.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.


Arrêt à Wevelgem

22 août 2014

 

21 juillet 2014. Devant me rendre à Coxyde depuis Bruxelles, j’évite de prendre "l’autoroute de la mer" et décide de passer par Tournai et Courtrai. Même si la route est un peu plus longue, elle me permet d’éviter le flot inévitable de vacanciers en ce week-end de fête nationale. En chemin, je m’arrête à Wevelgem, l’aéroport de Courtrai, où je n’ai plus mis les pieds depuis une bonne quinzaine d’années. À une certaine époque, j’y venais pratiquement chaque semaine lorsque j’effectuais mon apprentissage dans la région sur Hughes 300 en vue de l’obtention de ma licence de pilote privé. En ce matin nuageux et de plafond bas, il n’y a pas beaucoup d’animation. Un Cessna CitationJet CJ2+ est stationné devant la belle aérogare toute moderne et, juste en face, de l’autre côté de la piste, je fais la connaissance d’un sympathique pilote prêt à s’envoler à bord d’un magnifique Stampe SV-4C immatriculé en Allemagne. Rendez-vous étant pris avec lui pour une autre occasion, je ne m’attarde pas plus et repars vers la côte belge pour d’autres aventures "aérophotographiques".

Photos : Cessna 525A OO-AMR - SV-4C D-EEDW - Aéroport de Wevelgem.


Matinée de photographie à Bruxelles-National

21 août 2014

Pierre GILLARD: Saudi Arabian Airlines - الخطوط الجوية العربية السعودية &emdash; 2014-319886 

TF-AMU Boeing 747-48EF(SCD) MSN 27603, Saudi Arabian Airlines Cargo - Brussels-National - EBBR - 19-07-2014.

19 juillet 2014. 05h30 du matin. Je me lève pour observer la météo en ce samedi, et la journée s’annonce belle. Je me mets donc en route pour l’aéroport de Bruxelles-National sans tarder, non sans avoir avalé un rapide petit-déjeuner. Lorsque je passe sur le viaduc de Vilvoorde, j’aperçois un Boeing 777 de United en approche finale sur la piste 07 gauche, ce qui est plutôt rare. Je rejoins l’endroit approprié pour effectuer des photos lorsque cette piste est en service et j’ai à peine le temps de voir se poser quelques avions, dont un Boeing 747 de Saudi Arabian cargo (TF-AMU), que c’est maintenant la piste 19 (ex-20), à l’autre bout de l’aéroport, qui est ouverte. Je saute donc dans ma voiture pour rejoindre le village de Steenokkerzeel; de toute ma carrière de spotter belge, depuis 1979, c’est la première fois qu’il m’est donné de devoir aller photographier à cet endroit. Arrivé à un grand rond-point situé sur la route longeant le périmètre nord de l’aéroport, j’aperçois au loin le Boeing 787 de Qatar (A7-BCH) en approche finale. Je stationne ma voiture en vitesse sur un trottoir le temps de cadrer cet avion que je ne veux surtout pas manquer. Et finalement, je constate que l’endroit convient parfaitement. Je déplace l’auto dans une rue avoisinante et je m’installe tranquillement à l’ombre d’un massif d’arbres en attendant la suite. Et je serai gâté ! Deux autres 787, le OO-JDL de Jetair Fly ainsi que l’ET-AOR d’Ethiopian Airlines atterriront ce matin-là, ce qui représente, dès lors, un très bon rendement en matière de Dreamliner ! Cet emplacement, comparé aux autres situés près des pistes 25 et 07, présente l’avantage que la lumière est mieux placée le matin très tôt. Les photos sont donc très bonnes. Vous trouverez, ci-après, mes meilleures prises de cette journée-là ainsi que quelques photos faites lors de mon départ de Belgique le 15 août dernier. Pour voir l’ensemble des images prises à Bruxelles, cliquez sur les liens suivants :

Photos : AdriaAer LingusAeroflot - Air TransatAustrian - British AirwaysBrussels Airlines - Bulgarian AirlinesBusiness Belgium - Czech AirlinesDeltaEasyjetEthiopian - EtihadJetair Fly - Jet AirwaysLOT & EuroLOTLufthansa - MEAPegasus - QatarRyanairSaudi Arabian - SAS - SwiftairSwissTunis Air - Ukraine InternationalUnitedUS Airways - Vueling.

Plan des pistes de l'aéroport de Bruxelles-National.

Information précédente à ce sujet.

Pierre GILLARD: Qatar Airways - القطرية &emdash; 2014-319889 

A7-BCH Boeing 787-8 MSN 38326, Qatar Airways - Brussels-National - EBBR - 19-07-2014.

Pierre GILLARD: Brussels Airlines &emdash; OO-SFN-2014-319903 

OO-SFN Airbus A330-301 MSN 037, Brussels Airlines/Tomorrowland - Brussels-National - EBBR - 19-07-2014.

Pierre GILLARD: Jet Airways &emdash; 2014-319922 

VT-JEL Boeing 777-35R(ER) MSN 35164, Jet Airways - Brussels-National - EBBR - 19-07-2014.

Pierre GILLARD: Jetair Fly &emdash; 2014-319986 

OO-JDL Boeing 787-8 MSN 34425, Jetair Fly - Brussels-National - EBBR - 19-07-2014.

Pierre GILLARD: Brussels Airlines &emdash; OO-SND-2014-319996 

OO-SND Airbus A320-214 MSN 1838, Brussels Airlines/Belgian Red Devils - Brussels-National - EBBR - 19-07-2014.

Pierre GILLARD: LOT &emdash; 2014-320013 

SP-EQB Bombardier (De Havilland Canada) DHC-8-402Q MSN 4407, EuroLOT - Brussels-National - EBBR - 19-07-2014.

Pierre GILLARD: Belgium &emdash; 2014-320036 

OO-SLM Cessna 560XLS Citation Excel MSN 560-5781 - Brussels-National - EBBR - 19-07-2014.

Pierre GILLARD: Ethiopian Airlines &emdash; 2014-320046 

ET-AOR Boeing 787-8 MSN 34746, Ethiopian Airlines - Brussels-National - EBBR - 19-07-2014.

Pierre GILLARD: Brussels Airlines &emdash; G-RJXI-2014-320083 

G-RJXI Embraer EMB-145EP MSN 145454, Brussels Airlines/BMI - Brussels-National - EBBR - 19-07-2014.

Pierre GILLARD: Brussels Airlines &emdash; OO-SFO-2014-405064 

OO-SFO Airbus A330-301 MSN 045, Brussels Airlines/Belgian Red Devils - Brussels-National - EBBR - 15-08-2014.

Pierre GILLARD: Swiftair &emdash; 2014-320536 

EC-KCX McDonnell Douglas (Boeing) MD-83 MSN 49619, Swiftair - Brussels-National - EBBR - 15-08-2014.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.


Le nouvel Airbus A321 de la Défense Belge

19 août 2014

 

Il y a quelques mois, j’avais écrit un article au sujet de l’Airbus A330 de la Composante Air de la Défense Belge et je vous avais mentionné que cet avion devait être remplacé par un appareil plus petit, mieux adapté aux besoins de la Belgique et, surtout, plus économique à opérer. Le 20 mai dernier, le ministre de la défense, Pieter De Crem, a réceptionné son successeur, l’Airbus A321-231 No. 1004. Tout comme son prédécesseur, il est loué à la compagnie portugaise Hi-Fly, d’où son immatriculation civile CS-TRJ. Il est mis en œuvre par la 21ème Escadrille et a une livrée grise avec des marques "basse visibilité" à l’exception du drapeau national appliqué sur la dérive. Le vendredi 18 juillet 2014, j’ai eu l’occasion de pouvoir le photographier à sa base de Melsbroek. Je devrais vous reparler un peu plus longuement de cet appareil dans le cadre d’un prochain article au sujet des nouveaux équipements de la Composante Air de la Défense Belge.

Photos : A321/21 Sqn - Base de Melsbroek.

Information précédente à ce sujet.

L’auteur tient à remercier Madame Sofie Naeyaert ainsi que les commandants aviateurs Michel Campers et Jan Hanssens pour leur collaboration à ce reportage.


Une section "Light Avi" au musée Gunfire

18 août 2014

 

16 juillet. L’aérodrome de Brasschaat est considéré comme le berceau de l’aviation militaire belge. Depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, il a accueilli, tout d’abord, une escadrille Air O.P. et, ensuite, l’École de l’Aviation Légère de la Force Terrestre jusqu’en 2006, moment de la fermeture de la base militaire. Les infrastructures ont été préservées de même que l’aérodrome qui est toujours utilisé par l’aéroclub local. Les anciens hangars qui, jadis, ont abrité Agusta A109, Alouette II, Auster, Britten Norman Islander, Dornier Do-27 et Piper Super Cub de l’Aviation Légère, ou "Light Avi" dans le jargon militaire, sont maintenant occupés par le musée de l’artillerie Gunfire qui y expose, notamment, canons et tanks de tout calibre. Certains de ceux-ci sont également présentés dans les alvéoles d’où, autrefois, les hélicoptères partaient en mission. Un petit groupe de retraités de l’Aviation Légère a souhaité qu’une certaine visibilité soit donnée au passé aéronautique des lieux et a obtenu de pouvoir aménager un local retraçant l’historique de la présence de l’aviation militaire à Brasschaat. Depuis quelques mois, dans ce qui était autrefois la salle du simulateur de vol BN-2A, le visiteur peut désormais venir admirer photos et autres souvenirs. Brasschaat ayant été durant de longues années la base des trois hélicoptères SA330 Puma de la Gendarmerie mis en œuvre par l’École d’Aviation Légère pour le compte du corps de police nationale, un modèle réduit, un système de prises de vues gyrostabilisé Wescam ainsi que d’autres documents et photos rappellent cette époque révolue depuis de nombreuses années. Enfin, l’équipe de bénévoles a récupéré l’Auster AOP.6 qui était exposé en monument à Brasschaat, d’abord, et à Bierset, ensuite, pour l’installer sous abris devant l’entrée du local après l’avoir minutieusement nettoyé et remis en état suite au dégradations subies durant tout le temps passé à l’extérieur. Les membres de l’équipe me confient que, maintenant, ils aimeraient bien récupérer une Alouette II ainsi qu’un Agusta A109 pour compléter leur collection. Espérons que ce vœu puisse être exhaussé pour le plus grand bonheur des visiteurs du musée.

Photos : Section LtAvn du musée - Base de Brasschaat.

Article : Licht Vliegwezenlaan herinnert aan stukje verdwenen Brasschaatse geschiedenis (Nieuwsblad.be).

L’auteur tient à remercier Messieurs Fred Bonaers, Victor Brulez et Henri Cuypers pour l’excellent accueil reçu à Brasschaat.


Montréal-Bruxelles avec Air Transat

17 août 2014

 

13 juillet et 15 août 2014. Pour me rendre à Bruxelles, je me retrouve à bord de l’Airbus A310 C-GLAT que j’avais déjà eu en janvier dernier pour revenir avec Louise du Costa Rica. Depuis, une nouveauté a été introduite sur les appareils de ce type d’Air Transat : ne disposant pas de système de divertissement individuel en classe économique, il est désormais possible d’avoir accès, malgré tout, à des jeux et des films retransmis sur votre appareil portable personnel par un dispositif Wi-fi implanté à bord de l’avion. Venant d’acheter la veille un iPod Touch, je pensais pouvoir bénéficier de ce nouveau système, mais étant assez malhabile avec ce type de technologie, je ne suis pas arrivé à lancer l’application requise. Même l’aide de deux agentes de bord fort compatissantes à mon sort n’y changera rien. Je devrai donc m’en passer durant le bon six heures que dure le vol. Heureusement, comme à l’habitude avec Air Transat, le service est tout à fait correct. Quant au retour, il se déroule dans les mêmes conditions à bord de l’A310 C-GPAT. Après avoir goûté à l’inconfort des Airbus A380 ultramodernes de Lufthansa (dont je vous parlerai plus tard), j’apprécie la qualité des nouveaux sièges des cabines modernisées des "vieux" A310 d’Air Transat, la meilleure compagnie "vacances" en Amérique du Nord et la seconde au monde selon Skytrax.

Photos d'Air Transat.

Information précédente au sujet d'Air Transat.


De Montréal au Lac-à-la-Tortue

16 août 2014

Pierre GILLARD: Canada : CSL3 & CSU7 - Lac-à-la-Tortue, QC &emdash; 2014-404167 

10 juillet 2014. La météo s’annonçant très bonne, nous décidons de nous rendre jusqu’au Lac-à-la-Tortue, berceau de l’aviation de brousse au Canada. Notre premier arrêt a lieu à l’aéroport de Trois-Rivières où nous apprenons que les deux Boeing 727 de First Air ont été ferraillés deux semaines plus tôt. Par contre, pour le moment, les deux HS.748 sont préservés et on nous dit que l’un d’entre eux pourrait servir pour la formation de tôliers donnée sur place par l’ÉMAM. Pour le reste, nous ne notons rien de particulier mis à part, peut-être, le Private Explorer II C-FANO que nous photographions au travers des grillages. Nous nous remettons en route vers Shawinigan et, en chemin, nous nous rendons à Saint-Étienne-des-Grès à la base d’Hydravion Aventure que j’avais visitée deux ans plus tôt avec les étudiants du groupe Aéro-ÉNA. Cette fois-ci, nous y notons un Cessna 180, un Cessna A185, un Piper J3C-65 et un Piper PA12. Au Lac-à-la-Tortue, après avoir demandé la permission, je photographie un peu tout ce qui me semble être une nouveauté ou, plus simplement, des avions que j’avais déjà vus, mais que ma mémoire a simplement oublié de retenir ! Avant de rejoindre la rive sud, nous nous rendons à la base de la Garde côtière située quasi sous le pont Laviolette. Renseignement pris à l’entrée et, contrairement à ce que nous pensions, il n’y a aucun hélicoptère basé à cet endroit, seulement des aéroglisseurs. Notre étape suivante nous conduit à Drummondville où nous observons un magnifique Eurocopter EC130B4 privé (C-GSOU). Nous faisons également connaissance avec son sympathique pilote et, le temps avançant, nous devons regagner ensuite Longueuil. Ceci met donc un terme à cette semaine de pérégrination passée en Ontario et au Québec au cours de laquelle j’aurai pris environ 2500 photos que je trie et traite depuis lors !

Photos : Avions privés canadiens - Bel-Air Aviation - De Havilland Canada - Hélicoptères privés canadiens - Hydravion Aventure - Lac-à-la-Tortue.

Pierre GILLARD: Private Aircraft - Avions privés : Canada &emdash; 2014-404031 

C-FANO Private Explorer II MSN 007 - Trois-Rivières, QC - CYRQ - 10-07-2014.

Pierre GILLARD: Private Aircraft - Avions privés : Canada &emdash; 2014-404069 

C-FQSY Piper PA12 MSN 12-765 - Saint-Étienne-des-Grès, QC - CHA2 - 10-07-2014.

Pierre GILLARD: Hydravion Aventure &emdash; 2014-404080 

C-FZXF Cessna 180H MSN 180-51792, Hydravion Aventure - Saint-Étienne-des-Grès, QC - CHA2 - 10-07-2014.

Pierre GILLARD: De Havilland Canada &emdash; 2014-404134 

C-GBUL De Havilland Canada DHC-2 Beaver Mk. 1 MSN 588 - Lac-à-la-Tortue, QC - CSL3 - 10-07-2014.

Pierre GILLARD: De Havilland Canada &emdash; 2014-404173 

C-FETE De Havilland Canada DHC-2 Beaver Mk. 1 MSN 1204 - Lac-à-la-Tortue, QC - CSL3 - 10-07-2014.

Pierre GILLARD: Bel-Air Aviation &emdash; 2014-404099 

C-GPPZ Cessna U206G MSN U206-06568, Bel-Air Laurentien Aviation - Lac-à-la-Tortue, QC - CSU7 - 10-07-2014.

Pierre GILLARD: Canada - Hélicoptères privés - Private Helicopters &emdash; 2014-404188 

C-GSOU Eurocopter EC130B4 MSN 4820, Soucy Hélico - Drummondville, QC - CSC3 - 10-07-2014.

Pierre GILLARD: Private Aircraft - Avions privés : Canada &emdash; 2014-404232 

C-GCOR Champion Aircraft 7GCBC Citabria MSN 243-70 - Drummondville, QC - CSC3 - 10-07-2014.

Cliquez sur les photos pour obtenir des images en pleine grandeur.


Page suivante - Fin


© Pierre GILLARD 2005-2014