L'Airbus A380 à Montréal

Une première visite remarquée ...

En ce 12 novembre 2007, il règne un soleil radieux sur Montréal. Tôt le matin, disons même très tôt le matin, alors que l'A380 n'a pas encore décollé de Paris, de nombreux spotters et autres amateurs d'aviation de tout poil commencent à prendre place autour des grillages ceinturant l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau ainsi qu'à différents endroits situés en approche de la piste 24 droite.

Alors qu'il était attendu aux alentours de 12h45, déjà vers midi, l'avion géant arrive au-dessus de la grande ville où des millions d'yeux sont en l'air pour l'admier. La cacahuète volante de TVA, pardon, le Robinson 44 de TVA est en vol lui aussi pour filmer ce moment historique. Toutes les chaînes de télévision interrompent leur programme pour diffuser des images en direct. C'est l'événement de l'année au Québec!

Pour faire plaisir à tout le monde, l'équipage reçoit la permission de la tour de contrôle de pouvoir effectuer quelques tours à faible vitesse au-dessus de la ville. Puis, il s'aligne en finale pour la piste 24 droite.

Il est 12h21 lorsque les roues touchent le béton. Le vol Air France AF002 s'est posé, majestueusement. Tout ce qui existe comme techniciens et employés des services au sol est aligné pour saluer son passage. Même les policiers de l'aéroport ont l'air de bonne humeur! Finalement, il rejoint la porte numéro 55 spécialement adaptée pour accueillir le paquebot du ciel. Un des buts de cette visite, outre le fait pour Air France d'organiser une opération publicitaire destinée à quelques privilégiés (dont certains n'en profitent même pas, comme Garou qui dort durant une bonne partie de l'envolée!), est de vérifier que l'aéroport montréalais est bien prêt pour recevoir ce type d'avion. C'est ainsi que personnel et matériel sont mis à l'épreuve, avec succès, d'ailleurs.

C'est la troisième visite de l'A380 au Canada après Iqualit et Vancouver, mais c'est probablement celle qui est la plus médiatisée. Le lendemain, plus dicrètement, l'A380 décolle pour Orlando en Floride. Enfin, le 15 novembre, il revient à Montréal avec une météo beaucoup moins clémente pour prendre de nouveaux passagers chanceux invités par Air France. Dans la soirée, le vol AF001 décolle. Il faudra attendre maintenant 2009 pour revoir ce monstre de technologie européenne en service régulier à l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau.

Liens :

Reportage de Radio-Canada

YUL Aviation.com

 

 

 

Première série de photos réalisées par Pierre GILLARD le 12 novembre 2007 pour AviacionCR.net.

Cliquez sur l'image pour obtenir les photos sur AviacionCR.net.

 

Seconde série de photos réalisées par Pierre GILLARD le 12 novembre 2007 et disponibles sur Zenfolio.

Cliquez sur l'image pour obtenir les photos sur Zenfolio.

 

Série de photos réalisées par Jean-Pierre BONIN en approche de la piste 24 droite le 12 novembre 2007.

Cliquez ici !

 

Série de photos réalisées par Jean-Pierre BONIN lors du départ de l'A380 le 15 novembre 2007.

Cliquez ici !

RETOUR


Mise à jour : 12 juin 2012

Pierre GILLARD 2005-2012